Cégep: des cours à la cafétéria et au salon étudiant

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Cégep: des cours à la cafétéria et au salon étudiant
Des cours seront donnés à la cafétéria et au salon étudiant. (Photo : courtoisie)

ÉDUCATION. La rentrée scolaire 2020 sera particulière pour l’ensemble des élèves et des étudiants du réseau québécois. La direction du Cégep de Shawinigan a pris les bouchées doubles cet été afin de mettre en place les nombreuses consignes sanitaires imposées par la santé publique. L’Hebdo s’est entretenu avec le directeur général Éric Milette afin d’en connaître plus sur la reconfiguration du Cégep.

Pas moins de 952 affiches de toutes sortes ont été installées sur les murs, les portes, ou sur le sol afin d’indiquer le sens de la circulation.

Pas moins de 952 affiches de toutes sortes ont été installées sur les murs, les portes, ou sur le sol afin d’indiquer le sens de la circulation.

«C’est une rentrée fort différente de ce que l’on a connu, mais pour l’aménagement physique et en partie pour la préparation des horaires, souligne d’entrée de jeu le directeur général. On ne pourra entrer dans le Cégep que par la porte principale. Et il y aura une déclaration de santé obligatoire à faire à l’entrée, autant par les étudiants, le personnel, et les membres externes qui se présenteront au Cégep. Ça sera fait avec un code QR qui est facile d’utilisation avec un téléphone cellulaire. Même si une personne entre deux fois dans le Cégep dans la journée, elle ne devra remplir cette déclaration qu’une seule fois. C’est une déclaration quotidienne.»

Donc afin d’éviter le croisement de personnes, on retrouvera une entrée et une sortie définie. La capacité de chaque local a été évaluée afin de respecter la consigne de distanciation physique de 1,5 mètre. «Il y a plusieurs portes de sortie, mais on va demander aux gens d’utiliser une seule porte de sortie pour s’assurer qu’il n’y ait pas trop de face à face pour la circulation. Quoique les flèches de circulation sont visibles et très simples à suivre. En plus, les gens ont déjà développé un certain réflexe dans la société», ajoute M. Milette.

Il y aura une déclaration de santé obligatoire à faire à l’entrée.

Les aménagements

Plusieurs salles ont aussi été aménagées de différentes façons, comme la cafétéria, le salon étudiant ou la bibliothèque. «Pour la cafétéria, on a sorti toutes les grandes tables qui s’y trouvaient, pour installer des places individuelles qui respectent les mesures de distanciation. Il y aura deux agents COVID qui seront à la cafétéria entre 11h30 et 13h30. Ce sera le seul temps où la cafétéria sera ouverte pour manger. Les agents vont désinfecter chacune des tables lorsque l’étudiant aura terminé. Les étudiants auront aussi accès à des stations de désinfection s’ils veulent désinfecter eux-mêmes leur table.»

Hors de la plage horaire de 11h30 et 13h30, des cours seront donnés à la cafétéria. «On utilise le maximum de locaux pour maximiser la présence des étudiants au sein du campus. C’est particulier, mais l’environnement fait en sorte qu’on est en mesure d’accueillir un groupe plus nombreux. Le local de l’association étudiante sera aussi utilisé pour donner des cours aux étudiants», explique le directeur.

Les agents COVID, lorsqu’ils ne seront pas à la cafétéria pour le dîner, feront le tour de l’établissement pour désinfecter les endroits les plus passants aux 60 minutes. Il s’agit d’une mesure supplémentaire à celle de la santé publique mise de l’avant par la direction.

Une gymnastique pour les cours en classe et à distance

Selon les programmes d’études, les étudiants assisteront à leurs cours en classe dans une proportion de 30 à 50%, alors que les autres cours seront donnés à distance.

«Les stages et les cours en laboratoire seront donnés au Cégep (parfois à l’extérieur de l’établissement pour les stages), les cours théoriques varieront en fonction des programmes. On est à finaliser les horaires. Mais l’étudiant n’aura pas à choisir s’il suit son cours à distance ou en classe, l’indication sera présentée sur son horaire. Pour les cours au Cégep, le couvre-visage sera obligatoire dans les déplacements. C’est d’établir un horaire pour les cours à distance et les cours en classe qui rendent la situation plus complexe. Si c’est seulement un, ou seulement l’autre, ça se fait très bien», explique le directeur.

Pour le nombre d’inscriptions, les chiffres sont à peu près similaires à l’année dernière indique M. Milette. «On ne remarque pas une désinscription des étudiants à l’échelle du Québec. Ce qui est plus catastrophique, ce sont les étudiants internationaux. On s’était tourné vers le recrutement international pour combattre la baisse démographique. L’an dernier, on avait 83 étudiants internationaux, comparativement à 46 seulement cette année. Et sur les 46, il y a seulement 5 nouveaux étudiants internationaux. Normalement on aurait dû en attirer une quarantaine de nouveaux étudiants. On voit l’impact des règles internationales. L’étudiant devait avoir son permis d’études avant le 13 mars, et devait passer des examens biométriques. Mais plusieurs de ces étudiants ont reporté leur entrée scolaire à l’hiver, ou à l’automne prochain. Alors tout n’est pas perdu pour nous.»

Il faut aussi savoir qu’au printemps dernier lorsque les cours ont été arrêtés subitement, puis qu’une reprise a été faite à distance, ce ne sont pas tous les étudiants qui avaient un ordinateur ou qui avaient les moyens de s’en procurer un. Après avoir sondé la population étudiante, le Cégep a acheté une flotte de 60 ordinateurs portables afin de dépanner ces étudiants. Ces ordinateurs pourront aussi servir cette année pour les cours à distance.

Une formation d’appoint est aussi donnée depuis la semaine dernière à des étudiants de secondaire 5 qui ont vu leur année scolaire prendre fin abruptement au printemps dernier et qui ont besoin de compléter certaines matières pour leur programme d’études. Le Cégep en compte une quarantaine.

Est-ce qu’il y a des coûts supplémentaires pour le Cégep cette année? «Pour l’année scolaire 2020-2021, le Cégep de Shawinigan a reçu une enveloppe de 271 000 $ du Ministère (annexe S-119) afin de favoriser la réussite des étudiants et d’adapter l’enseignement à la situation qui prévaut en 2020-2021 afin de respecter les balises et les contraintes de distanciation physique associées à la COVID-19. Les dépenses supplémentaires de la prochaine année ont été planifiées en respectant ce cadre budgétaire», répond le directeur général.

Nombre d’étudiants

  • Shawinigan 2020 : 1000 étudiants estimés
  • Shawinigan 2019 : 1029 étudiants
  • La Tuque 2020 : 39 étudiants
  • La Tuque 2019 : 42 étudiants
  • Étudiants internationaux 2020 : 46
  • Étudiants internationaux 2019 : 83

À LIRE AUSSI:   – Consignes sanitaires à l’école: tout ce qu’il faut savoir sur les mesures

Rentrée : le transport scolaire perturbée

Centre de services scolaire: tout est en place pour la rentrée

Les directions d’école sur les blocs de départ

Rentrée scolaire: 210 élèves attendus au SSM

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires