« C’est du pur bonheur de retrouver nos partisans! »

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
« C’est du pur bonheur de retrouver nos partisans! »
Le président des Catarctes de Shawinigan, Roger Lavergne. (Photo : (Photo L'Hebdo - Patrick Vaillancourt))

HOCKEY. Tout comme le monde culturel et sportif, de savoir que les amphithéâtres au Québec peuvent désormais être remplis depuis le 8 octobre dernier est du pur bonheur pour le président des Cataractes de Shawinigan Roger Lavergne.

« C’est du pur bonheur et c’était inattendu, lance M. Lavergne d’entrée de jeu. On avait mis des mesures en place au départ pour accueillir 2000 personnes, mais de savoir qu’on peut être plein, c’est un gros wow ! On avait hâte de retrouver nos partisans, et avec le nombre de billets de saison qu’on avait, on a été obligé de faire une sélection pour le premier match et baisser le nombre de billets échange avec nos partenaires. »

Avec la capacité de 2000 personnes, l’organisation avait été en mesure de trouver 1200 acheteurs de billets de saison, ce qui laissait une marge d’environ 800 billets, autant pour les partenaires que pour ceux sans billet de saison. « Ce n’était pas idéal comme condition. Mais c’est un soulagement puisque notre septième joueur est tellement important pour nous », ajoute le président.

Les équipes de la LHJMQ n’avaient aucune idée que cette bonne nouvelle du gouvernement Legault allait tomber pour le début de saison.

Maintenant que l’organisation a les coudées franches afin de retrouver leurs partisans, l’équipe marketing est déjà à travailler afin de ramener des parties avec différentes thématiques, comme la soirée des toutous ou la soirée cancer du sein où les chandails roses peuvent être vendus à l’encan pour la bonne cause.

D’ailleurs, pour le match du 9 octobre dernier, l’organisation a remercié les détenteurs de billets de saison qui pouvaient emmener un ami gratuitement, les jeunes de moins de 22 ans pouvaient assister gratuitement à la rencontre, ce qui fait que le nombre de spectateurs a grimpé à 3285.

« On avait été obligé de mettre les événements spéciaux de côté, et ce n’est pas dans nos habitudes. Pour le match du 9 octobre, nos avons invité des gens du monde de la santé pour être reconnaissant envers eux. C’est juste normal de dire merci aux gens qui nous ont appuyés. »

Comment le président s’est senti lors de ces deux premiers matchs avec partisans au centre Gervais auto après 19 mois d’absence ? « On est heureux, mais les gens aussi sont heureux de revenir. On voyait que le monde était content de se rassembler pour un match de hockey. Par habitude, année après année, j’aime ça accueillir le monde, et cette année, il y avait du bonheur au pouce carré. On voyait les sourires sur les visages à travers les masques ! »

Le président des Cats a tenu à souligner le retour des familles de pension pour les joueurs. « On est chanceux d’avoir des familles de pension qu’on a. Quelques familles ne sont pas de retour, mais les familles ont bien collaboré. On a fait certaines modifications cette année, par exemple Bryan Perreault fera un suivi au niveau des études, parce que ça été difficile pour les jeunes l’an passé qui devaient toujours étudier par correspondance. Je sens un désir d’en faire plus de notre monde. »

En terminant, M. Lavergne avait un message pour les partisans qui assistent aux matchs. « On apprécie beaucoup les bénévoles qui sont revenus en grand nombre, et certaines personnes sont dures avec eux quand ils demandent aux gens de garder le masque pendant la rencontre. C’est la santé publique qui l’exige, et nos bénévoles ne font que faire appliquer la règle. S’il vous plait, soyez respectueux à l’endroit de nos bénévoles. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires