«C’est un honneur incroyable» – Mavrik Bourque

Par Redaction Shawinigan
«C’est un honneur incroyable» – Mavrik Bourque
Photo Jean Levasseur - Courtoisie

Par Matthew Vachon – Icimedias

S’il fallait une nouvelle preuve du talent de l’attaquant Mavrik Bourque, les dirigeants de Hockey Canada en ont fourni une en le sélectionnant pour défendre les couleurs du pays à la Coupe Hlinka-Gretzky. Ainsi, à leurs yeux, le Plessisvillois est l’un des 13 meilleurs attaquants canadiens de 17 ans.

«C’est un cliché, mais c’est un rêve pour moi de me retrouver dans cette équipe. Là, ce n’est pas trois équipes (comme au Défi mondial des moins de 17 ans), c’est une seule formation de mon âge. C’est comme faire partie du groupe des meilleurs joueurs au pays de mon âge. Avoir la chance de représenter mon pays, ma région, ma ville et les Cataractes de Shawinigan est un honneur incroyable», a-t-il exprimé.

Ayant mis le cap sur l’Europe le 31 juillet au soir afin de prendre part au tournoi, Bourque avait encore du mal à réaliser ce qui se passait. «À tes débuts dans le hockey, tu y rêves, tu souhaites que ça se réalise. Quand ça se produit, tu trouves ça impressionnant. Je vais probablement réaliser ce qui se passe après la compétition. D’ici là, je veux vivre pleinement cet événement et avoir du plaisir.»

La Coupe Hlinka-Gretzky se déroule du 5 au 10 août du côté de Breclav en République tchèque et de Piestany en Slovaquie.

Cinq représentants de la LHJMQ

Parmi les 22 joueurs sélectionnés pour composer l’effectif de l’entraîneur britanno-colombien Michael Dyck, cinq patineurs sont issus des rangs de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Outre Mavrik Bourque, on retrouve Théo Rochette (Saguenéens de Chicoutimi), Hendrix Lapierre (Saguenéens de Chicoutimi), Lukas Cormier (Islanders de Charlottetown) et Jérémie Poirier (Sea Dogs de Saint John). «De voir que nous sommes seulement cinq gars de la LHJMQ toujours avec l’équipe est quelque chose de plutôt spécial. Au repêchage, nous étions tous ensemble et par la suite nous avons bataillé pour faire notre place dans la ligue. Maintenant, de pouvoir faire honneur au circuit, c’est quelque chose que j’apprécie», a fait valoir celui qui a été le 3e choix au total du repêchage 2018 de la LHJMQ. C’est la Ligue de hockey de l’Ouest qui a le plus de représentants avec neuf. La Ligue de hockey de l’Ontario suit avec huit hockeyeurs issus de ses rangs.

La médaille d’or en ligne de mire

Depuis la création de ce tournoi en 1991, le Canada a trouvé le moyen de monter sur la plus haute marche du podium à 22 reprises en 27 occasions. Les représentants de l’unifolié ont d’ailleurs remporté dix des 11 dernières éditions. La mission est donc de ramener l’or une fois de plus en 2019. «Nous ne visons rien d’autre que la médaille d’or. Les attentes sont élevées, mais je crois que nous avons un bon groupe de joueurs. Il y a déjà une belle chimie qui s’est installée dans l’équipe. Je pense que nous avons ce qu’il faut pour combler les attentes», a souligné celui qui arborera le numéro 23.

Sur le plan individuel, Bourque ne savait pas encore parfaitement le rôle qui lui serait confié, mais il s’attend à avoir sa part de responsabilités. «Peu importe le rôle qui me sera confié, que ce soit offensif ou défensif, je vais le remplir comme il se doit.»

Parmi les joueurs à surveiller du côté du Canada, il y aura notamment les attaquants Quinton Byfield (Wolves de Sudbury), Cole Perfetti (Spirit de Saginaw), Jean-Luc Foudy (Spitfires de Windsor) et Hendrix Lapierre ainsi que les défenseurs Jamie Drysdale (Otters de Erie), Kaiden Guhle (Raiders de Prince Albert) et Lukas Cormier.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des