«C’est un message pour le député élu» – Nicole Morin

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
«C’est un message pour le député élu» – Nicole Morin
Une vingtaine de militants accompagnait la candidate Nicole Morin en cette soirée électorale. (Photo : L'Hebdo - Bernard Lepage)

ÉLECTIONS. En doublant presque le nombre de votes au Bloc Québécois (BQ) et en faisant fondre l’écrasante majorité du député sortant dans Saint-Maurice – Champlain, Nicole Morin estime que les électeurs ont lancé un message au nouveau gouvernement libéral minoritaire de Justin Trudeau.

«La population a démontré qu’elle veut un nouveau style de gouvernance. Elle veut un député et un gouvernement plus à l’écoute de ses besoins, ses demandes et ses préoccupations», a commenté la candidate bloquiste quelques minutes après que Radio-Canada eut annoncé la victoire du député sortant, François-Philippe Champagne.

Une vingtaine de militants était présent avec elle dans un restaurant du secteur Grand-Mère. Le groupe était peu nombreux mais enthousiasme à mesure que les résultats du BQ s’amélioraient au fil de la soirée.

Nicole Morin estime que c’est véritablement le brio du chef Yves-François Blanchet tout au long de la campagne qui est responsable de la performance du parti en ce 21 octobre. «Il a été honnête et franc dans ses réponses. Les électeurs ont très bien saisi son message. Sur le terrain, les gens me disaient : ‘’On aime M. Blanchet, on aime ce qu’il dit’’», explique la candidate qui en était à une deuxième campagne en moins d’un an.

Candidate malheureuse du Parti Québécois aux élections de l’automne 2018 dans le comté de Maskinongé, elle dit avoir appréciée l’atmosphère positive qui a caractérisé les dernières semaines sur le terrain. «Émotionnellement, cette défaite est beaucoup moins difficile que celle de l’année dernière», relate-t-elle.

Quant à savoir si elle sera de nouveau sur les rangs dans Saint-Maurice – Champlain advenant une nouvelle élection dans 12 ou 18 mois, elle répond: «Laissez-moi svp prendre une journée à la fois», dit-elle en souriant avant de rejoindre ses militants.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des