Clos Sainte-Thècle: une expérience cinq étoiles en pleine nature

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
Clos Sainte-Thècle: une expérience cinq étoiles en pleine nature
Native de Notre-Dame-du-Mont-Carmel, Annie Trépanier est propriétaire, en compagnie de son conjoint Éric Blouin, du Clos de Sainte-Thècle depuis le printemps 2019. (Photo : Courtoisie Clos Sainte-Thècle)

HÉBERGEMENT. S’endormir au pied d’un cépage de pinot noir, se réveiller sous les premiers rayons du lever du soleil. Ce scénario idyllique sera bientôt à portée de main et non pas en Bourgogne, mais à Sainte-Thècle…

Éric Blouin et Annie Trépanier sont à mettre présentement la touche finale à leur nouvelle offre d’hébergement touristique unique en Mauricie: des dômes géodésiques.  Sur le flanc de montagne où s’étend leur vignoble, les propriétaires du Clos Sainte-Thècle ont construit trois terrasses en bois sur lesquelles sont installés autant de dômes habitables douze mois par année, comprenant cuisine, salle de bain, lit, foyer intérieur et plancher chauffant.

«On espère être en mesure d’accueillir nos premiers clients pour le temps des Fêtes», explique Éric Blouin qui voulait ouvrir cet été, mais COVID-19 oblige, tout a été décalé. Le couple de vignerons a été inspiré par une offre d’hébergement similaire offerte à Petite-Rivière-Saint-François, dans la région de Charlevoix.

Avec leur revêtement blanc, ces dômes ressemblent à s’y méprendre à des igloos. D’une superficie de 430 pieds carrés (23 pieds de diamètre), chacun d’eux sera en mesure d’accueillir deux adultes. «Il sera possible de mettre un petit lit d’appoint pour un jeune enfant, mais l’espace sera évidemment réduit», note Éric Blouin.

Les propriétaires du Clos Sainte-Thècle désiraient développer un produit distinctif, à la lumière de leur vignoble bio. «On voulait de l’hébergement haut de gamme, mais avec le moins d’empreintes possible. Là, on a des dômes sans fondation qu’on pourrait retirer comme on veut; des terrasses sur pieux qu’on pourrait démonter. Rien n’y paraîtrait.»

De loin, les dômes géodésiques du Clos Sainte-Thècle ressemblent… à des igloos.

Du camping de luxe

Environ 25% de la surface des dômes est vitrée et ces ouvertures ont été positionnées en direction Est, de manière à ce que la lumière du lever du soleil pénètre tranquillement à l’intérieur. «Ici, la levée du jour est malade s’exclame Éric Blouin. Nous sommes dans une petite vallée et tôt le matin, il y a souvent une petite brume qui sort du sol, entre nous et la montagne située en face où le soleil se lève.»

Les trois dômes ont été installés de plus juste à côté où seront plantées quelque 2000 vignes de pinot noir en juin 2021. Lorsqu’elles produiront leurs premiers fruits dans trois ou quatre ans, le décor de carte postale sera installé pour de bon entrevoit les propriétaires du Clos Sainte-Thècle.

À côté de ces trois dômes, Éric et Annie ont aménagé trois autres terrasses. La première et plus spacieuse servira d’espace commun aux locataires pour manger ou jaser autour d’un feu alimenté au propane. Le même plateau comprend également un spa en cèdre et un sauna finlandais, chacun chauffé au bois.  Une seconde terrasse servira à la pratique du yoga tandis que la dernière aménagée à l’orée du bois sera équipée de tables à massage.

«C’est un type de développement écologique en ligne avec nos valeurs. Je dirais que ce sera une expérience d’hébergement qui se rapprochera le plus du camping de luxe», termine en souriant Éric Blouin.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Janick Lemoine
Janick Lemoine
2 jours

Je recherche leur site internet et je ne trouve pas. Est-il possible de me l’envoyer s.v.p.

Josée Dumas
Josée Dumas
1 jour

Je suis très intéressé