Comment choisir son moyen de contraception?

PUBLIREPORTAGE
Comment choisir son moyen de contraception?

Actuellement, il existe toute une panoplie de moyens de contraception afin de se protéger lors des relations sexuelles. Puisque les options sont tellement nombreuses, il n’est pas toujours évident de trouver la méthode la plus adaptée à sa situation. Voici quelques conseils pour vous aider à faire le bon choix.

Bien s’informer

Vous ne voulez pas avoir à vous rendre dans une clinique d’avortement à Montréal? Prenez alors le temps de vous renseigner sur toutes les options afin d’éviter une grossesse indésirée. Vous pouvez vous documenter sur la toile ou vous rendre chez un professionnel. À titre d’information, voici les principales solutions qui s’offrent à vous:

  • les méthodes naturelles comme le retrait, la prise de température ou encore la méthode Billings. Malheureusement, ces moyens ne sont pas toujours efficaces.
  • les contraceptifs hormonaux tels que les pilules, les patchs, les injections et les implants.
  • les moyens mécaniques comme le stérilet au cuivre, le préservatif, la cape et le diaphragme.

Notez que chaque option comporte des avantages et des inconvénients. Rappelez-vous que certaines méthodes peuvent également avoir des contre-indications ou des effets secondaires. Compte tenu de toutes ces informations, il vous appartient de peser le pour et le contre avant de prendre une décision.

Faire un bilan de sa situation personnelle

Le choix d’un contraceptif doit se faire en fonction de votre situation personnelle et de votre état de santé.

En premier lieu, la contraception doit être adaptée à votre âge. En effet, les femmes plus âgées sont par exemple orientées vers des patchs, des anneaux contraceptifs ou des implants. Tandis qu’on conseille plutôt les contraceptions orales pour les jeunes filles.

Ensuite, il faut également voir votre situation personnelle et vos antécédents médicaux: avez-vous déjà eu des enfants ou est-ce que vous venez tout juste d’accoucher?

Prendre rendez-vous auprès d’un professionnel

Malgré toutes les informations qu’Internet peut mettre à votre disposition, il reste une source peu fiable. Étant donné tous les facteurs à prendre en compte pour le choix d’un contraceptif, le mieux serait donc de prendre rendez-vous auprès d’un gynécologue.

Au cours de la consultation, il peut vous poser quelques questions sur vos antécédents médicaux, votre mode de vie et vos pratiques sexuelles. Bien que certaines questions puissent sembler dérangeantes, vous ne devez pas hésiter à y répondre en toute franchise.

Le gynécologue peut également procéder à des examens cliniques et gynécologiques afin de s’assurer qu’il n’y a aucune contre-indication pour le contraceptif qu’il souhaite vous prescrire. À la fin de la consultation, il vous conseille sur la méthode qui correspond le plus à vos besoins, tout en tenant compte de votre condition physique.

Pour conclure, le choix d’une contraception est une décision qu’il ne faut surtout pas prendre à la légère. Si vous vous trompez, vous risquez de mettre en péril votre santé.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires