Comment prendre soin d’une personne âgée souffrant de problèmes de santé mentale?

Par Kim Simard
Comment prendre soin d’une personne âgée souffrant de problèmes de santé mentale?

Accompagner un proche souffrant de problèmes de santé mentale n’est pas toujours un parcours aisé. Toutefois, le fait de vous impliquer au quotidien, au meilleur de votre personne, constitue un atout majeur dans le bien-être de celle-ci. Si la maladie mentale fait partie de votre vie, vous aurez certainement besoin des astuces qui suivront.

La maladie au quotidien

Les troubles de la santé mentale ont des implications importantes à divers niveaux. Au-delà de la souffrance psychologique et émotive qu’ils engendrent chez la personne elle-même et son entourage, il n’est pas rare d’assister à l’installation de problématiques connexes telles que : des difficultés relationnelles ou sociales, l’isolement et de l’absentéisme au travail. Il est aussi possible qu’une difficulté à accomplir les tâches professionnelles, une consommation excessive de certaines substances (tabac, alcool, drogues, etc.) et d’autres problèmes de santé puissent s’imposer dans la vie de ces personnes.

Que vous soyez une sœur, un frère, une cousine ou un ami, il n’importe que vous ne soyez pas seul pour prendre soin de votre proche atteint d’un trouble de santé mentale. Quand on accompagne une personne vivant avec la maladie mentale, des choses toutes simples peuvent faire toute la différence. Prenez le temps d’en apprendre le plus possible sur la maladie qui afflige votre proche; ainsi, vous comprendrez mieux ses réactions et ses comportements et pourrez adapter les vôtres en conséquence. Accompagnez la personne à ses rendez-vous médicaux. Montrez-lui que son mieux-être vous tient à cœur. Soulignez les progrès et les efforts de cette dernière, lorsqu’elle fait de son mieux pour améliorer sa santé et son bien-être.

Quant à vous, il est primordial que vous respectiez vos propres limites. Si vous sentez que vous avez à votre tour besoin d’aide, n’hésitez pas à en réclamer à des membres de votre entourage ou à des professionnels de la santé. Personne n’est invincible, alors prenez des moments de repos et réservez-vous des temps libres pour vous évader et vous amuser. Vous reviendrez alors en force pour continuer votre travail d’aidant. N’hésitez pas à déléguer, si vous en ressentez le besoin.

La résidence pour personnes âgées

Il se peut qu’à un certain moment, vous ne soyez plus en mesure d’apporter les soins nécessaires à l’être qui vous est cher. Même si vous le souhaitez de tout votre cœur, parfois il est préférable de penser à une solution qui contribue au bien-être de tous. Une alternative intéressante est la résidence pour aînés. Une personne souffrant de trouble de santé mentale pourrait emménager dans une résidence évolutive, permettant d’adapter les soins selon l’évolution de la maladie; ou dans un CHSLD. Ce dernier est axé essentiellement sur les soins de santé. L’avantage de ces résidences est assurément l’aspect sécuritaire de l’environnement, les soins à même le domicile et la possibilité d’opter pour des options comme l’entretien ménager, le lavage, etc. De plus, votre être cher aura la possibilité de socialiser, participer à diverses activités intéressantes; la possibilité de continuer de s’épanouir.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des