– COMMENTAIRE – La fille du Forum

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage

Il manquait une étoile vendredi dernier au Centre Bell lors des cérémonies de clôture entourant le centenaire du Canadien.

Béliveau, Richard, Lafleur, Savard, Cournoyer, Dryden, Lapointe et cie étaient tous présents mais pour replonger totalement dans l’esprit des Glorieux des seventies, il aurait fallu brancher un orgue Hammond et y installer derrière le clavier la fille du Forum.

Celle-là, c’est Claudette Auchu, une Shawiniganaise pure laine née sur la rue Tamarac.

Vous vous rappelez de la Soirée du hockey le samedi soir à Radio-Canada? Le «Ta-ra-ta-ta….tata» avant la mise au jeu, c’était Claudette. La ritournelle musicale de «Gros jambon» après qu’un adversaire se soit fait rudoyer par John Ferguson, c’était Claudette.

Entre 1969 et 1974, la blonde shawiniganaise était responsable de créer l’atmosphère au Forum le soir des matchs du Tricolore. Aujourd’hui pour arriver au même résultat, on préfère faire cracher une toune de U2 ou d’AC DC ou diffuser des vidéos sur le tableau indicateur mais il y a quarante ans, les moments dramatiques comme les effusions de joie étaient soulignés à coup de solo d’orgue. En compagnie de Roger Doucet à l’hymne national et de Claude Mouton comme annonceur maison, Claudette Auchu complétait un trio redoutable hors glace.

De son propre aveu, celle qui jouait de l’orgue à l’église Saint-Bernard à l’âge de douze ans ne connaissait rien au hockey lorsqu’on lui demanda de s’asseoir une première fois derrière la Hammond du Forum.

Mais cette ancienne élève de Philippe Filion savait par contre comment installer l’ambiance. «C’est une question de timing. L’idée, c’est de meubler l’espace», m’a-t-elle confié lorsque je l’ai rencontrée à son appartement du centre-ville où elle est revenue s’installer il y a trois ans.

Durant plus de deux heures, elle m’a montré ses volumineux albums remplis de découpures de presse, de magnifiques photos d’elle en compagnie de vedettes sportives du Canadien et des Alouettes et de membres du jet set artistique québécois. Toute cette époque glamour, Claudette l’a vécu à 100 mph!

Cette notoriété fut sans doute son meilleur émolument puisque la la fille du Forum comme on l’identifiait un peu partout, recevait un mirobolant cachet de 45$ par partie pour ses services.

Des anecdotes, elle peut vous en raconter à la tonne comme lors de cette partie où, totalement concentrée sur son travail d’organiste, elle a éconduit un visiteur venu la féliciter dans sa loge au Forum. Claudette finit par apprendre plus tard que l’inconnu en question n’était nul autre que le Sénateur Hartland Molson, propriétaire du Canadien.

Pour les quarante ans et plus comme moi, retrouver l’ambiance d’une partie de hockey avec une organiste pour animer la foule, c’est comme avaler un bonbon Life Savers et que des tonnes de souvenirs vous reviennent en bouche.

Une suggestion comme ça: le temps d’une partie vintage des Cataractes à Shawinigan, pourquoi ne pas brancher un Hammond dans le système de sonorisation?

Pour un soir, la fille du Forum deviendrait la fille du Centre Bionest

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des