Les Portraits du cœur de retour pour une 3e année

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
Les Portraits du cœur de retour pour une 3e année
Encadrant la photographe Geneviève Trudel, on retrouve Manon Boulanger (à gauche), participante à la 1e édition des Portraits du cœur, et Caroline Chartier, agente de projets au Centre Roland-Bertarnd. (Photo : >(Photo L'Hebdo du St-Maurice/ Bernard Lepage))

GÉNÉROSITÉ.  Un, deux, trois. C’est le nombre de jours qui ont été nécessaires l’année dernière pour combler les inscriptions des 40 séances photo généreusement offertes par Geneviève Trudel à des familles à faible revenu de Shawinigan.     

Organisé avec la collaboration du Centre Roland-Bertrand (C.R.-B.), l’événement Portraits du cœur sera de retour le lundi 12 novembre à la Boutique du Centre (2143, rue Gignac). Avec l’aide de la coiffeuse Isabelle Gauvin et de l’esthéticienne Sandra Chevalier, Geneviève Trudel mettra encore une fois gracieusement son talent au service des plus démunis. Ce sont plus d’une centaine de personnes qui se succèdent devant la lentille de la photographe: des personnes seules, des aînés, des familles.

Participante à la 1e édition des Portraits du cœur en 2016, Manon Boulanger a raconté ce que cela a représenté pour elle et sa famille. «Pour la première fois depuis longtemps, je me sentais belle. Moi et ma fille, nous nous sentions comme des princesses. Ces femmes ont changé ma vie sur beaucoup d’échelons. Cette photo est encore aujourd’hui bien en évidence dans mon salon.»

Geneviève Trudel a rappelé comment lui était venu l’idée des Portraits du cœur. «En 2015, une famille avait tout perdu suite à un incendie. On m’avait demandé de leur offrir une séance et j’avais été bouleversé de voir la réaction de la dame au moment où je lui ai remis sa photo. Je me suis dit que cela devait avoir une suite. On est hyper brûlé à la fin de la journée mais c’est tellement pour une bonne cause.»

Une dizaine de bénévoles sont nécessaires pour la bonne tenue de l’événement mais les organisateurs lancent un appel aux commerçants et entreprises de la région afin de bonifier l’expérience de cette journée. «Cela peut être en offrant des certificats cadeaux, des collations pour les participants et les bénévoles, des petites gâteries», a énuméré Caroline Chartier, agente de projets au C.R.-B.

Les familles intéressées à se faire photographier sont invitées à s’inscrire dès maintenant dans l’un des points de service du C.R.-B. La priorité est accordée à celles qui n’y ont jamais pris part mais les participants de la 1e édition seront éligibles si des places sont encore disponibles.

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Doris Guillemette
Doris Guillemette
4 années

Bonjour je serais volontaire comme bénêvole, aide technique ou accueil
Peu importe

Doris Guillemette
Doris Guillemette
4 années

Bonjour je serais disponible pour du bénévolat, peu importe , accueil, aide technique ou autre