Pour apprendre à mieux vivre ensemble dans le cyberespace

Par _redaction shawinigan
Pour apprendre à mieux vivre ensemble dans le cyberespace
Sur la photo, on retrouve Stéphanie Desharnais, Équijustice Arthabaska/Érable et Emmanuel Blondin, Équijustice Centre-de-la-Mauricie/Mékinac. (Photo : (Photo gracieuseté))

Jeunes cybercitoyens : un nouvel outil de prévention

INTIMIDATION. Un nouveau programme visant à sensibiliser et outiller les jeunes vers la cybercitoyenneté sera bientôt déployé dans les écoles de la Commission scolaire de l’Énergie.

Élaboré par Équijustice Centre-de-la-Mauricie/Mékinac et Équijustice Arthabaska/Érable, Jeunes cybercitoyens a tout d’abord été expérimenté avec succès dans quelques écoles ciblées. Jusqu’à maintenant, 1571 élèves ont été rencontrés ainsi que 95 directions et membres du personnel scolaire.

Les ateliers ont été conçus dans une philosophie de justice réparatrice en conformité avec le programme de formation de l’école québécoise. Les élèves de la 4e à la 6e année du primaire et de 4e et 5e secondaire sont sensibilisés à différents thèmes tels que l’identité virtuelle, les interactions en ligne et la cybercriminalité.

Équijustice, dont fait partie sa section Centre-de-la-Mauricie/Mékinac,  est un réseau de justice réparatrice et de médiation citoyenne comptant 23 membres à travers tout le Québec. Sa mission est de développer une justice équitable et accessible à tous en invitant les personnes à s’engager dans la gestion des difficultés qu’elles vivent en collectivité et en les accompagnant dans le respect de leurs droits et de leurs différences.

Chargé de projet pour Équijustice Centre-de-la-Mauricie/Mékinac, Emmanuel Blondin souligne que «la semaine contre l’intimidation et la violence à l’école qui a pour thématique le civisme cette année est l’occasion d’outiller les milieux scolaires pour apprendre à mieux vivre ensemble dans le cyberespace.»

Pour mener à terme Jeunes cybercitoyens, les deux organisations ont bénéficié d’une aide financière de 40 000$ provenant du Ministère de la Famille dans le cadre de son programme de soutien financier Ensemble contre l’intimidation.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires