Consommateur d’oxygène

Par superadmin
Consommateur d’oxygène

PAR STEEVE CARPENTIER | CHRONIQUE. Oui en effet madame la thérapeute cela fait environ 40 ans que j’ai cette dépendance. Il y a eu des moments de ma vie ou j’ai diminué mes doses, mais je n’ai jamais réussi à arrêter complètement. Il faut dire que mon cercle d’amis(e) ne m’aide pas beaucoup dans ce sens. Ils sont de gros consommateurs.

Il y a des jours où je me suis promis de ne pas respirer trop profondément, mais c’est plus fort que moi, je m’essouffle. J’en ai tellement fait des trips d’oxygène que j’ai décidé d’en faire le trafic. Je suis devenu un dealer de l’effort physique. Je peux me réjouir, il y a de plus en plus d’accros qui inhalent avec moi.

Je ne le fais pas pour fuir la réalité, mais pour me sentir bien. J’éprouve un très grand plaisir à sortir de ma cage au quotidien, m’éloigner de mon nid, me rapprocher de mes limites tout en vidangeant le surplus de poison venimeux. Tant de raisons qui m’ont emmené à ce mode de vie.

Il y a aussi la compétition, répéter un mouvement pendant des années pour devenir maître du jeu. Jouer à celui qui respire le plus fort et savoir qui va revenir à la maison le premier m’aide à garder ma motivation par temps froid. Il y a même des moments de l’année où je suis très proche de l’overdose. Je fais un usage excessif de mon produit.

Plusieurs moyens de consommation sont possibles. Nager, pédaler et courir sont mes trois préférés. Il y a même des clubs de ce genre d’adeptes. Nous nous rassemblons très tôt le matin avant d’aller travailler. Ce qui veut dire que nous sommes déjà sous l’effet en début de journée.

Cela ne m’empêche pas de fonctionner au contraire! L’élément chimique de numéro atomique 8 et de symbole 0 assure le plein voltage de notre organisme. Avec une structure moléculaire très proche des opiacés, l’endorphine aussi appelée hormone du plaisir est à consommer sans modération selon les dires des spécialistes. Haha! C’est bon pour la santé physique et mentale.

Les gouvernements vont-ils légaliser la consommation de l’activité physique? Oui et même que selon des dires, ils veulent la rendre obligatoire. À débuter en début de vie jusqu’à épuisement! Il est certain que la modération a bien meilleur goût et qu’il faut en faire bon usage!

Bougez, sautez et respirez!

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des