15 matchs de suspension pour le fils de Patrick Roy

Par superadmin

Après Jonathan Roy la saison dernière, c’est au tour de l’autre fils de Patrick, Frédéric, de subir les foudres du préfet de discipline de la LHJMQ.

Le verdict est tombé ce matin, quinze rencontres, incluant un match automatique (Code 5-26, punition de match pour double-échec).

La suspension a été décernée à la suite d’un coup de bâton qu’il a donné à la tête d’un adversaire lors du match face au Junior de Montréal vendredi dernier. Ce geste est survenu après un arrêt de jeu, alors que quatre coups ont été portés, dont le dernier à la bouche du joueur adverse.

Vincent Bourgeois a toujours de la difficulté à manger et à parler. Il a toutefois repris l’entrainement. Il devra consulter un spécialiste la semaine prochaine puisqu’il est toujours très enflé même plusieurs jours plus tard. Lors d’une entrevue télévisée, le père de la victime a refusé de dire si des accusations seront portées et a tenu à préciser qu’il dénonce le geste et non le nom derrière le chandail.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires