Affaire Cédrika: la famille satisfaite du travail de Guy Bertrand

Par superadmin

Le dépôt final du rapport de Me Guy Bertrand sur sa mission dans l’affaire de l’enlèvement de Cédrika Provencher a été déposé et la famille se montre satisfaite de la mission du procureur, même si les résultats espérés n’ont pas été au rendez-vous.

«C’est certain que nous ne pouvions pas aller rencontrer des détenus, comme Me Bertrand. Nous ne sommes pas des enquêteurs. Nous, la famille, quand on fait des recherches, c’est plus sur le terrain», explique Martin Provencher, père de la jeune fille qui manque à l’appel depuis plus de deux ans.

Il ne se dit pas déçu. Au contraire, il espère même que cette idée de procureur indépendant sera reprise pour d’autres enquêtes, convaincu que cela ne peut que servir et s’améliorer au fil du temps. «Je n’avais jamais mesuré la tâche colossale d’un tel rôle», admet Me Guy Bertrand.

M. Provencher ne compte toutefois pas refaire appel à un procureur de la sorte pour la suite des choses.

Les recherches continuent

Ce n’est pas pour autant que la famille cessera de chercher la petite Cédrika. «On a plusieurs autres idées», affirme le père. Le local situé sur le boulevard Gene-H.-Kruger demeurera encore ouvert et des gens seront sur place pour y recueillir toute information qui permettre de retrouver l’enfant. «On va essayer d’innover dans le seul but de la retrouver. La population vient encore au local pour donner des informations, mais c’est sûr que c’est moins fréquent», ajoute Henri Provencher, grand-père.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires