Anthony Beauvillier redonne aux jeunes de la région

Par superadmin
Anthony Beauvillier redonne aux jeunes de la région
L'attaquant Anthony Beauvillier a offert plusieurs conférences sur sa carrière aux jeunes de l'École de powerskating Julie Robitaille mercredi.

HOCKEY. L’attaquant des Cataractes de Shawinigan Anthony Beauvillier a donné plusieurs conférences à de jeunes joueurs de hockey participant aux cliniques de l’École de powerskating Julie Robitaille mercredi à Saint-Louis-de-France. L’espoir des Islanders de New York est fier de redonner à une communauté qui l’a si bien accueilli il y a deux ans.

L’aréna de Saint-Louis-de-France a reçu plusieurs joueurs de hockey désirant perfectionner leur coup de patin depuis le début de l’été, certains avec quelques années d’expérience, alors que d’autres aspirent aux plus hauts sommets. La semaine prochaine, ce sera au tour d’Anthony Beauvillier d’enfiler ses patins.

Le numéro 91 des Cataractes de Shawinigan a profité de la journée de mercredi pour discuter de son parcours avec les plus jeunes. «Julie m’a proposé de venir parler de moi à ses différents groupes. Je me suis dit que j’aurais aimé avoir cette chance lorsque j’étais plus jeune. J’ai vraiment plus parlé de mes expériences que de lancer un message aux jeunes. Je sais que ce sont des choses qu’ils n’auront pas tous la chance de vivre».

La première semaine d’août, il s’envolera pour Calgary et le camp d’évaluation d’Équipe Canada Junior, avant de revenir le 9 août à temps pour le début de celui des hommes de Martin Bernard. En septembre, il quittera pour New York et son premier camp professionnel. «Je m’attends à disputer un ou deux matchs hors-concours avec les Islanders, si je me fie aux gars des dernières années. C’est sûr que je vais manquer le début de la saison. Josh Ho-Sang m’a dit qu’il avait manqué sept matchs avec son équipe junior. Lorsque tu es repêché, tu es sur un nuage la première semaine, mais tu redescends sur terre après. Tout redevient comme d’habitude. Être un choix de premier tour n’est juste que plus gros sur ta feuille de route», a-t-il raconté.

Cap sur la Coupe du Président

Les Cataractes de Shawinigan seront à surveiller la saison prochaine dans le circuit Courteau. «Je crois que c’est plaisant de devoir gérer la pression, ce que je n’ai pas bien fait à la fin de la dernière saison. L’important pour moi sera de continuer comme l’an dernier. Mon objectif n’est pas de terminer dans le top 8 des meilleurs pointeurs, mais de remporter la Coupe du Président. Je suis arrivé à Shawinigan en pleine reconstruction et chaque joueur a maturé là-dedans».

Le noyau devrait demeurer intact. «Chaque joueur amène du leadership dans le vestiaire, même s’il y a une hiérarchie en place. Nous avons traversé bien des choses en deux ans et je crois au groupe de joueurs en place. Nous avons un bon esprit d’équipe et c’est souvent ce qui fait la différence en bout de ligne», a souligné Beauvillier, dont le frère Francis travaille à l’École de powerskating Julie Robitaille pour l’été.

Le groupe d’entraîneurs aura également son mot à dire dans les succès de l’équipe. «Martin Bernard est tellement une bonne personne. Si tu as un problème, tu peux aller lui parler. Il sait que nous sommes avant tout des personnes avant d’être des joueurs de hockey. Il aime savoir ce que les gars pensent. Je suis convaincu que la reconstruction ne se serait pas passée de la sorte sans le groupe d’entraîneurs que nous avons eu».

Rappelons que l’organisation annoncera l’identité de son prochain capitaine le 5 août lors de son tournoi de golf annuel.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires