Bobby Baril est congédié

Par superadmin

L’ancien entraîneur-chef de l’Xtrême de Shawinigan, Bobby Baril, est de retour sur le marché. Le Lois Jeans de Pont-Rouge, dans la Ligue Nord-Américaine de hockey, lui a montré la porte, hier après-midi.

Reconnu pour ses extravagances derrière le banc, Baril occupait initialement les fonctions de directeur-gérant et d’entraîneur-chef de la formation. La LNAH l’a toutefois suspendu indéfiniment l’an passé, avant de le suspendre de nouveau pour un an en début de saison après qu’il ait pété les plombs devant les autorités de la ligue. À ce moment, les dirigeants du circuit lui ont permis de conserver uniquement ses fonctions de D.G.

En 2008-2009, Baril avait mené le Lois Jeans au championnat de la saison régulière.

Il ne s’agissait pas du premier couronnement du pilote qui a mené l’Xtrême de Shawinigan à la Coupe Allan en 2006, 2007 et en 2008, lors de leur dernière saison.

Le bouillant entraîneur n’avait pas peur d’envoyer ses hommes forts dans la mêlée et ne reculait jamais lorsque l’équipe adverse voulait vider les bancs. Ses agissements lui ont d’ailleurs valu plusieurs suspensions.

Un excellent motivateur

Claude Vallée connait bien Bobby Baril. L’ancien copropriétaire et directeur des opérations de l’Xtrême n’a eu que de bons mots à dire sur son ancien poulain.

«Il est sans aucun doute le plus grand motivateur que j’ai connu. Son attitude et ses paroles lorsqu’il entre dans un vestiaire, c’est incroyable. Il peut sortir le meilleur de n’importe quel joueur. Une grande partie des succès de l’Xtrême lui est attribuable. Nous lui avions donné de bons joueurs, mais c’est lui qui les faisait travailler, qui opérait la chimie. C’est un entraîneur qui n’a pas peur d’aller à la guerre et qui peut donner tout un spectacle lorsque l’équipe adverse veut en faire de même», a-t-il conclu.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires