Bryan Perro dans l’univers des créatures mystérieuses

Photo de Sandra Lacroix
Par Sandra Lacroix

Dans le but de réintégrer l’imaginaire populaire du Québec, Bryan Perro présente le tome 2 de son livre Créatures fantastiques du Québec, dans lequel il continue de nous faire découvrir les histoires et les personnages les plus mystérieux des quatre coins de la province.

Depuis longtemps, cet auteur mauricien parcourt le pays à la recherche des êtres fascinants et secrets qui demeurent au cœur de nos villages, de nos forêts et de nos lacs. À l’intérieur des deux tomes, il nous fait découvrir les êtres fabuleux qui peuplent les régions du Québec, tels la Pouceuse du parc des Laurentides, le sorcier de l’île d’Anticosti, la folle à Rouillard, le bonhomme Sept-Heure, le noyé du lac des Piles et les sirènes du golfe Saint-Laurent.

Encore une fois, c’est l’artiste Alexandre Girard qui s’est chargé d’illustrer le livre. Avec succès, il a su rendre la lecture dynamique et plaisante, en développant un style qui fait appel à l’imaginaire du lecteur et en l’entraînant dans un tout autre univers.

Dans le deuxième tome, on remarque beaucoup d’histoires provenant de la Mauricie. «La Mauricie est une région favorisée par les contes et légendes car c’est une région de défricheurs et de découvreurs, qui ont identifié le territoire et qui lui ont donné une saveur et une couleur bien à eux», explique Bryan Perro. Il fait d’ailleurs remarquer que puisqu’il vit ici, il connaît davantage sa région et est probablement plus alerte.

Depuis la sortie de son premier tome, Créatures fantastiques du Québec connaît un grand succès auprès la population. «Les gens sont contents de l’approche. Ce n’est pas un livre de contes et légendes mais vraiment un livre qui présente la créature et les gens trouvent ça original», affirme M. Perro.

Il s’intéresse avant tout au comportement des gens face à ces légendes et à ces personnages mystérieux. «Ce qui m’intéresse dans l’imaginaire, c’est la façon dont les gens voient les choses et les font apparaître, explique-t-il. On dit que ce sont des créatures qui n’existent pas et on le sait. Mais quand on y croit et qu’on modifie notre comportement, elles existent! À partir du moment où on dit qu’il y a un monstre dans la rivière Saint-Maurice et qu’on s’amuse à le chercher, il existe!»

L’auteur n’exclut pas la possibilité d’écrire un troisième tome de Créatures fantastiques du Québec éventuellement. Restera à voir s’il y a assez de matériel intéressant et de créatures mystérieuses à travers le Québec!

Un été chargé pour Bryan Perro

Dans les mois à venir, il continuera de mener plusieurs projets à la fois. En effet, avec la saison estivale qui approche, le spectacle nocturne Eclyps se renouvelle. Cette année, Bryan Perro reprend la mise en scène du spectacle, assurée dans les années antérieures par Martin Larocque.

S’appuyant sur la base solide déjà établie par Martin Larocque, il mentionne qu’il verra s’il peut travailler quelques détails, entre autres recoller le spectacle au texte. «Pour moi, un spectacle n’a pas de sens s’il n’est pas collé au texte. Chaque mouvement, chaque chose doit avoir un lien avec le texte ou l’histoire qui est racontée.»

L’auteur mauricien travaille aussi activement au deuxième tome de son roman Wariwulf, de même qu’au spectacle Dyades, présenté début août à Joliette.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires