Cataractes: ménage à trois gardiens en début de saison

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt

HOCKEY. Le directeur général des Cataractes de Shawinigan, Martin Mondou, a rencontré les médias lundi matin afin de commenter les dernières transactions avant la date limite, et il a confirmé que l’organisation commencerait la saison avec un ménage à trois pour le début de la saison.

Lors de la soirée dimanche, les Cataractes ont échangé le joueur de 19 ans, Evan Scott, à l’Océanic de Rimouski en retour d’un choix de 3e ronde au repêchage de 2016.

Puis, tôt lundi matin, c’était au tour du gardien de 17 ans, Mathieu Bellemare, de prendre la direction de Gatineau. En retour, les Olympiques envoient un choix de 4e ronde au repêchage de 2017.

«Nous avons procédé à deux retranchements lundi matin, Tommy Lemay et Olivier Vermette. Ces deux gars-là se sont battus jusqu’à la fin. Je pense à Vermette qui a été retranché tôt l’an dernier, et cette année il a fait les efforts nécessaires. Mais la seule raison pourquoi nous l’avons retranché est parce qu’on ne connait pas encore le statut de nos joueurs de 20 ans et on veut se garder des possibilités en défensive avec les transactions que nous avons faites. À la défensive, il a été décidé que Chainey, Fortin et Benoit allaient demeurer avec l’équipe. À l’attaque, Dufour a été confirmé avec l’équipe tout comme Asselin», explique le directeur général Martin Mondou.

La saga des gardiens

Le directeur général a confirmé que les Cataractes commenceraient la saison avec trois gardiens: Frédéric Foulem, Antoine Samuel, et Mikhail Denisov.

«Quand tu t’en vas dans un camp et que tu as 6 gardiens, et 6 gardiens de calibre de la LHJMQ, tu sais que tu vas te retrouver dans une situation compliquée. J’ai eu de bonnes discussions avec Mathieu Bellemare. C’est un gardien que j’aimais beaucoup, mais les gardiens qui sont avec nous présentement avaient une certaine maturité pour l’équipe qu’on avait. J’avais promis à Mathieu que s’il ne faisait pas l’équipe, que je ferais tout en mon possible pour lui trouver un autre endroit parce qu’il le mérite.»

Et quel est le plan pour le ménage entre les trois gardiens? «Nous avons du temps, et on sait que le point d’interrogation dans notre équipe est les gardiens. Nous avons maintenant jusqu’à Noël pour voir où on s’en va. Tout est à gagner pour chaque gardien. Antoine Samuel est le gars avec du bagage alors il aura sûrement la chance de commencer. Pour la suite, leurs performances dicteront leur nombre de départ. Pour l’instant, c’est le scénario idéal pour les Cataractes.»

Comment Martin Mondou voit-il l’alignement de cette année des Cats? «Nous avons une équipe qui a extrêmement de vitesse. On a réussi un jeune comme Guilbeault qui fit dans notre moule. On sera une équipe excitante à voir. Si on va souvent en prolongation à 3 contre 3 on sera très dangereux. On a été patient à Shawinigan, les gens sont derrière nous, et on a le droit de s’attendre à deux belles saisons à venir. Il faudra voir la prestation de nos gardiens, et l’an deux de nos recrues de l’an passé. Tout ça va dicter où on finira au classement. On a énormément de potentiel à l’attaque. Notre division est plus faible cette année comparativement aux années passées. On ne veut pas être en bas de notre rang de l’an passé, c’est-à-dire dans le top 5.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires