«C’est un rêve qui s’est réalisé» -Ariane Gaudet

Par superadmin

L’équipe de BMX de la Mauricie peut dire mission accomplie, elle qui aura amassé un total de six médailles aux Jeux du Québec. Avec une nouvelle piste de haute qualité, un Club de BMX pourrait d’ailleurs voir le jour à Shawinigan.

Avec une récolte de trois médailles d’or et trois d’argent, la Mauricie peut être satisfaite de son excellent travail en BMX. «Dans un sens, on est beaucoup plus heureux qu’on s’attendait, car on a réussi à réaliser les défis qu’on s’était donné. C’est un rêve qui vient de se réaliser pour nos athlètes. Ma plus grande surprise vient de Malic Bruneau, un jeune qui a remplacé Alex Beaudoin aux Jeux du Québec, car il s’est cassé le bras avant la compétition. On est passé d’un coureur de 13 ans au top dans sa catégorie d’âge à un jeune de 11 ans, également très bon, mais qui allait devoir courir avec des 12-13 ans. On savait qu’il allait devoir rouler encore plus pour gagner», a affirmé Ariane Gaudet, après la remise des médailles.

Au relais par équipe, la Mauricie est passé bien prêt de monter deux fois sur le podium, mais une violente chute de Maryanne Roy dans la dernière courbe l’aura empêché de compléter le parcours. «C’est souvent comme ça que ça se passe en BMX, avec plusieurs chutes et revirements. Les coureurs doivent vraiment être alertes tout au long de la course. Les plus grands sont souvent plus puissants sur les départs, tandis que les plus petits, on leur apprend à pédaler le plus vite possible, ce qui fait en sorte qu’ils sont aussi efficaces que les plus grands», a expliqué l’entraîneuse.

L’équipe de BMX prendra la journée d’aujourd’hui pour pleinement savourer ses podiums, chose qu’elle n’a pas tellement eu le temps de faire au cours des derniers jours. «On sentait que nos athlètes étaient plus fatigués en fin de journée et par chance qu’il y avait la piscine tout proche pour aller se rafraîchir. Lors de la cérémonie des médailles, on était très content, car on avait réussi, mais aussitôt qu’elle s’est terminée, on avait des journalistes présents pour nous poser des questions. Les Jeux du Québec, c’est vraiment un événement avec un horaire très précis avec plusieurs activités au menu, alors on n’a pas tellement eu le temps de célébrer. Notre journée de vendredi va nous permettre de nous amuser et aller voir les dernières compétitions», a raconté Ariane Gaudet, qui a été approchée pour partir un Club de BMX à Shawinigan.

Un objectif réussi pour Guillaume Beaulac

Le coureur Guillaume Beaulac aura dû attendre jusqu’à la dernière journée de compétitions pour récolter sa première médaille (argent), qui est venue lors de l’épreuve chronométrée. «Mon objectif était de monter sur le podium au moins une fois. Ma dernière course a été très serrée, car on est parti deux de large pour se ramasser trois. Je peux vous dire que ça jouait du coude sur la piste, mais j’étais prêt à n’importe quoi. C’est vrai qu’avec la foule, c’était plus stressant au départ», a-t-il mentionné.

Participant à l’épreuve du par équipe en compagnie de Maryanne Roy, Guillaume a assisté à la chute de sa coéquipière en fin de parcours. «J’espérais qu’elle n’avait pas mal. J’ai vu qu’elle s’était accrochée avec la deuxième dans le dernier virage de la course. Ce qui fait la différence dans ce genre de virage, c’est vraiment l’expérience».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires