Courir pour dénoncer les agressions sexuelles

Par superadmin

SENSIBILISATION. L’événement COURIR POUR AGIR, organisé par les Centres d’aide et de Lutte contre les Agressions à Caractère Sexuel de Shawinigan et Trois-Rivières revient le 19 septembre prochain sous le thème «Les agressions sexuelles brisent des vies» du côté du Parc Saint-Maurice de Shawinigan.

C’est l’artiste Joanie Goyette (Star Académie) qui assurera la présidence d’honneur de cette activité mise sur pied dans le cadre de la Journée d’action contre la violence sexuelle faite aux femmes.

Femme active et engagée, la jeune chanteuse joint sa voix aux CALACS. «Je me sens interpellée de par mon domaine d’études en travail social, mais aussi parce que nous sommes tous interpellés par cette cause», a-t-elle expliqué.

Les CALACS invitent ainsi la population à se positionner contre les agressions sexuelles, à briser le silence qui entoure ce problème social et à exprimer leur solidarité envers celles qui en sont victimes en prenant part à l’événement. Pour cette 2e course un objectif de 250 participants a été évoqué.

On propose un parcours à la course (5 km ou 10 km) ou à la marche (2.5 Km). L’accueil des participants se fera à 9h.   Hommes et femmes peuvent s’inscrire au coût de 15$ (gratuit pour les enfants de 12 ans et moins) sur le site www.courirpouragir.ca

Dévoilement du nouveau logo

«Père, frère ou conjoint, on doit se rassembler pour dénoncer, mais aussi par solidarité pour les victimes. Les agressions sexuelles dépassent le viol: on peut penser aux attouchements sexuels, au harcèlement, à l’inceste ou encore à l’exhibitionnisme», a précisé la présidente d’honneur.

D’ailleurs, la native de Mékinac estime que si une seule personne pouvait aller chercher de l’aide ou se reconstruire lors de l’événement, il s’agirait pour elle d’une «mission accomplie».

À noter qu’un chandail arborant le logo de l’événement sera aussi remis à chacun des participants lors de la course.  Il représente le chemin à parcourir pour les femmes qui vivent avec les conséquences des agressions sexuelles vers la guérison. Il symbolise également  la mise en action, la «piste» à prendre en solidarité aux victimes. C’est la Shawiniganaise Jessica Gauthier-Isabelle qui signe la création du logo. 

Pour obtenir de l’aide, il est possible de contacter le : 819 373-1232 ou

Quelques impacts des agressions sexuelles

Stress post-traumatique

Cauchemar

Colère

Honte

Anxiété

Peur

Faible estime de soi

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires