CROSBY, GRETZKY OU LEMIEUX?

Par superadmin

L’autre soir, j’entendais des «joueurnalistes» débattre des vertus de Sidney Crosby et de Wayne Gretzky. On allait jusqu’à dire que Sid The Kid était un joueur plus complet que le recordman de la Ligue nationale. Woh! les moteurs.

Il est bien connu que les comparaisons sont très souvent boiteuses. Crosby et Gretzky ont joué à des époques différentes et dans des contextes complètement différents. Embarquons tout de même dans le jeu.

Dès son jeune âge, Wayne Gretzky était étiqueté comme la future grande étoile du hockey. S’il y avait quelques sceptiques dans la salle, c’était à cause de son gabarit. À son arrivée chez les pros, le jeune homme de Brantford pesait à peine 160 livres. Il s’est toutefois retrouvé au bon endroit au bon moment.

À Edmonton, entouré de joueurs étoiles et protégé par un matamore du nom de Dave Semenko, il n’a pas tardé à étaler son talent et son merveilleux sens de l’anticipation pour fracasser à peu près tous les records existants.

Gretzky a terminé sa carrière avec plus de 3000 points (séries éliminatoires incluses) et des dizaines de trophées. Dieu sait combien de coupes Stanley il aurait gagnées si Peter Pocklington ne l’avait pas expédié à Los Angeles pour renflouer son compte de banque.

«The Great One» a ensuite popularisé le hockey en Californie et dans le sud des États-Unis tout en bâtissant sa fortune. Sa seule erreur aura été de prendre place derrière le banc des Coyotes de Phoenix. Les surdoués deviennent rarement de bons entraîneurs.

CROSBY FRAGILE?

Le cas de Sidney Crosby est totalement différent. Adulé à Rimouski, il n’a pas tardé à s’imposer dans la grande ligue en suivant les précieux conseils de son patron et aubergiste Mario Lemieux. Sa fougue et son désir de vaincre en ont fait un favori de la foule, au même titre qu’Alex Ovechkin, des Capitals de Washington. Pour vendre le hockey, ils sont les meilleurs.

Crosby n’est ni le plus gros ni le plus fort, mais il est solide sur ses patins et il sait quoi faire avec la rondelle dans les trois zones. En supposant qu’il soit un joueur plus complet que Gretzky, mais ça n’enlève rien à l’ancienne star des Oilers qui était une «machine offensive» incomparable.

La grande interrogation au sujet de Crosby, c’est sa longévité. Il a déjà été victime de deux commotions cérébrales et il ne faudrait pas que ça se répète trop souvent. Pensez seulement à Eric Lindros et à Pat LaFontaine qui ont dû mettre fin prématurément à leurs carrières.

Dans une ligue qui verrait à protéger ses meilleurs joueurs (comme la NFL, par exemple), Crosby pourrait foncer tête première sans trop de soucis, mais ce n’est pas le cas. Malheureusement.

ET LEMIEUX?

Qui de Crosby et de Gretzky est le meilleur? Attendons voir ce qui se passera durant les prochaines années avant de porter un jugement là-dessus.

Personnellement, j’ai envie de dire que Mario Lemieux leur est supérieur. Le surdoué de Ville-Émard n’a pas amassé autant de points ou de trophées que Gretzky, mais il offrait un spectacle exceptionnel chaque fois qu’il sautait sur la patinoire, spécialement à l’époque où il faisait équipe avec le jeune Jaromir Jagr.

Lorsque Lemieux s’emparait de la rondelle, les gens étaient sur le bout de leur siège. Très peu de joueurs ont un tel pouvoir d’attraction. En ce sens, le grand Mario est dans la même classe que Maurice Richard, Jean Béliveau, Bobby Orr, Bobby Hull et Guy Lafleur. Dans le firmament du hockey, impossible d’aller plus haut!

EN RAFALES.

• Le commandant ROBERT PICHÉ a été choisi comme parrain d’honneur des Mardis cyclistes de Lachine.

• Le gardien de but JONATHAN QUICK est le joueur de l’heure dans la LNH. Peut-il conduire les Kings à une deuxième conquête consécutive? Pourquoi pas?

• Le FONDS CLAUDE RAYMOND a remis plus de 67 000$ à différents athlètes et organismes de la MRC Haut-Richelieu.

• Le film sur la vie et la carrière du jockey RON TURCOTTE fait salle comble partout.

• PATRICK ROY dit vouloir gagner la coupe Stanley en tant que coach de l’Avalanche. Évidemment. Qui ne veut pas du gros trophée?

N.B. Vous pouvez lire ma chronique quotidienne en cliquant sur: www.lescoulissesdusport.ca

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires