Des vandales saccagent au parc nature La Gabelle

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette

MÉFAITS. Des vandales ont effectué des actes de vandalisme majeurs dans la nuit du jeudi 21 août au parc nature La Gabelle. Ils ont saccagé une grande partie du mobilier urbain qui ornait le parc.

En effet, le tout a été lancé en bas d’une pente d’où cet aménagement surplombait le parc.

«Nous avons une agence de sécurité sur place, mais elle quitte les lieux à 19h. C’est d’ailleurs eux qui ont constaté les méfaits le lendemain matin. Ce sont des gestes majeurs et ça représente plusieurs milliers de dollars», souligne Guy-Luc Beaupré, des Loisirs, culture et communication à la Municipalité de Notre-Dame-du-Mont-Carmel.

Cet ensemble fait de bois avait été installé en collaboration avec l’organisme Sentier Trans-Canadien, qui avait participé à son financement.

«Les structures de bois avaient été faites par des détenus dans un centre carcéral. C’est la première fois qu’on fait face à un acte de vandalisme de cette importance à La Gabelle.»

Ces gestes déplorables surviennent juste avant le passage des canotiers de la Classique internationale de canots de la Mauricie qui y effectuent un portage.

Les employés municipaux de la municipalité de Notre-Dame-du-Mont-Carmel effectueront les réparations qui s’imposent, mais l’ensemble ne sera assurément pas prêt pour le passage des canotiers.

«C’est pourtant un lieu isolé et à la fois très habité. Nous allons installer un système de caméras pour s’assurer que ça ne se reproduise pas.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires