Diversité et audace au Centre des arts de Shawinigan

Par Antoine Tremblay

C’est dans une salle complètement rénovée que la Corporation culturelle de Shawinigan a procédé, le 22 septembre dernier, au lancement de la saison 2010-2011 du Centre des arts de Shawinigan. Pour l’occasion, les convives étaient invités à accéder directement par «l’entrée des artistes», aménagée spécialement pour l’occasion, qui amenait les visiteurs directement sur scène.

C’est tout près de 300 000 $ qui ont été injectés dans la salle Philippe-Fillion du Centre des arts. «Nous avons travaillé et amélioré le confort dans la salle, explique d’entrée de jeu la directrice générale du Centre des arts de Shawinigan, Louise Martin. Le spectacle à Shawinigan sera désormais une expérience agréable», ajoute-t-elle.

Dans les travaux réalisés, on note le changement de tous les bancs qui étaient âgés d’une quarantaine d’années. Le revêtement de plancher a été remplacé et la salle repeinte. L’éclairage traditionnel fait maintenant place à un éclairage DEL.

En ce qui concerne les spectacles qui seront présentés pendant la saison, Mme Martin mentionne que la programmation est conforme à l’offre habituelle. «La programmation est diversifiée et audacieuse. C’est une programmation qui se met en danger, souligne-t-elle. Il y a quelques spectacles hors-normes et nous excellons avec la prestation multimédia Norman du 6 novembre. «Ça prend de grands créateurs pour faire ce genre de production. Michel Lemieux et Victor Pilon sont de grands innovateurs. C’est la quintessence de l’audace. C’est un spectacle à ne pas manquer, tant pour les amateurs de théâtre que les maniaques du multimédia», précise la directrice. Shawinigan est également le seul endroit entre Québec et Montréal où le spectacle est présenté.

Confiante de sa programmation et à en juger par les commentaires positifs des gens présents au lancement, la direction artistique a vu juste. «C’est un excellent choix de programmation artistique. Avec les artistes présents, je crois qu’ils iront chercher un public de tout genre, c’est un très bon effort», mentionne Huguette Lessard Tessier qui a déjà réservé des billets pour plusieurs spectacles. «C’est très bien. Avant nous allions à Trois-Rivières pour Les grands explorateurs, maintenant qu’il le diffuse ici, nous irons le voir à Shawinigan», ajoute Jacinthe Bournival.

Dans cette programmation variée, les gens de Shawinigan et des environs pourront voir entre autres André Gagnon, Marc Hervieux, Marie-Josée Lord, Jean-Michel Anctil, le pièce Broue, Rachid Badouri, Philippe Bond, Mike Ward, Mario Jean, Guy Nantel, Daniel Lemire, Jean-Thomas Jobin, Pépé, Amylie, Jean-Michel Renaud, Jason Bajada, Donald Lautrec, Paul Piché, Vincent Vallières, Claude Dubois, Isabelle Boulay, Dumas, Jorane, K.Maro, Alfa Rococo, le spectacle Norman, Messmer le fascinateur, Gary Kurtz et plusieurs autres.

Pour tout savoir de la programmation, rendez-vous sur le site internet : www.cultureshawinigan.ca

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires