Entrée par effraction au bunker des Hells

Par Sylvie Branch

Deux individus sont accusés d’avoir tenté de s’introduire dans le repaire des Hells Angels de Trois-Rivières lundi soir.

Les deux hommes sont connus du milieu policier. Ils se sont présentés devant le local vers 20h lundi soir. Les individus ont escaladé la clôture avant de pénétrer dans l’immeuble par l’arrière. Comme le bunker fait l’objet d’une surveillance, les policiers ont été contactés rapidement.

«Ils se sont fait prendre sur le fait», indique Michel Letarte, porte-parole de la Sécurité publique de Trois-Rivières (SPTR).

Des accusations de vol et d’introduction par effraction ont été déposées contre les deux individus ce matin au palais de justice de Trois-Rivières. Du côté de la SPTR, il n’est pas possible de connaître la nature des objets volés.

Les hommes, âgés de 28 et 48 ans, ne sont pas issus du milieu des Hells Angels de Trois-Rivières. La SPTR ne peut pas confirmer s’ils ont des liens avec des membres ou des sympathisants des motards.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires