Équipe Canada Junior: Samuel Girard doit avoir sa chance

Par superadmin
Équipe Canada Junior: Samuel Girard doit avoir sa chance
Samuel Girard

COMMENTAIRE. Le défenseur Samuel Girard n’est peut-être pas très grand, ni très vieux, mais à 17 ans, il s’affirme déjà comme l’un des meilleurs défenseurs de la Ligue canadienne de hockey. Les dirigeants d’Équipe Canada Junior peuvent-ils se passer d’un tel talent?

Originaire de Roberval, le numéro 94 connaît un début de saison comment on n’en a pas vu depuis longtemps de la part d’un défenseur de 17 ans. Rapide et confiant avec la rondelle, rien ne semble pouvoir l’arrêter. Malgré ses 5’09 et 165lbs, plusieurs recruteurs affirment sans hésiter qu’il sera sélectionné au premier tour lors du prochain repêchage de la Ligue nationale de hockey.

Depuis mes débuts comme journaliste sportif, je n’ai vu qu’un seul défenseur s’approchant de ce niveau de jeu offensif que présente Girad: Ryan Ellis. Lors du tournoi de la Coupe Memorial de Rimouski, le quart-arrière des Spitfires de Windsor affichait une telle confiance avec la rondelle que les Prédateurs de Nashville en ont fait un choix de première ronde (11e au total) en 2009, alors que le numéro 6 ne faisait que 5’10 et 174lbs. À 19 ans, Ellis a atteint le cap des 100 points en 58 rencontres, avant d’amorcer ses débuts dans le circuit Bettman la saison suivante.

Les dirigeants d’Équipe Canada Junior aiment construire leur équipe autour d’un noyau de joueurs d’expérience, mais il semble bien que le jeune Girard soit en train de se négocier une invitation au camp principal en décembre. Il m’apparaît évident qu’il représente l’avenir du pays en défensive.

Son coéquipier Anthony Beauvillier avait ces quelques mots à son endroit. «Je crois qu’on ne peut lui reprocher qu’une seule chose et c’est son physique, qui ne semble pas nuire à son jeu. Il est difficile à affronter en pratique, alors je n’imagine même pas quand tu joues contre lui dans un match. Il a certainement sa place avec Équipe Canada. Je ne veux pas lui mettre de pression avec son année de repêchage, mais il garde la tête froide malgré ses succès et a connu tout un début de saison. Je lui lève mon chapeau. Il est tellement spectaculaire».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires