Félix Girard concrétise une remontée

Par Jonathan Habashi

HOCKEY. Les jeunes loups des Voltigeurs ont démontré ce qu’ils avaient dans le ventre, vendredi soir, sur la glace du Centre Marcel-Dionne. À leur première sortie hors-concours, les Drummondvillois ont comblé un déficit de 2-0 pour finalement renverser les Cataractes de Shawinigan 3-2 en prolongation.

Après avoir dicté le tempo durant les premières minutes, les Voltigeurs ont vu leurs adversaires faire mouche sur leurs deux premières tentatives. Refusant de se laisser abattre, les locaux sont revenus de l’arrière grâce à leur jeu de puissance en fin de deuxième période. L’attaque massive a frappé une troisième fois en prolongation, quand Félix Girard, bien posté à l’embouchure du filet, a fait dévier un tir d’Alex Barré-Boulet.

Après la rencontre, Martin Raymond s’est dit impressionné par le jeu enthousiaste de ses jeunes protégés. L’alignement drummondvillois comptait pas moins de 13 recrues, dont quatre joueurs de 16 ans.

«Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas comblé un retard de deux buts devant nos partisans! Nos jeunes ont chacun leurs forces et ils les ont amenés sur la patinoire. On a connu des moments difficiles, mais les gars ont continué de travailler fort, ils ont été disciplinés et ils ont bien exécuté les jeux en avantage numérique. Résultat, on va être obligés de couper des gars qu’on aime», a-t-il lancé.

L’entraîneur-chef des Voltigeurs a particulièrement apprécié la tenue d’Anthony Dumont-Bouchard. Le gardien de 18 ans a effectué 23 arrêts consécutifs après avoir cédé sur les deux premiers tirs dirigés vers lui. «On l’a laissé seul à lui-même deux fois en première période, mais il ne s’est pas laissé déconcentrer. Par après, il a fermé la porte avec des arrêts pas toujours faciles. On demande à nos joueurs de ne pas se laisser affecter et de plutôt se concentrer sur le prochain jeu. C’est exactement ce que Dumont-Bouchard a fait ce soir.»

Raymond a également eu de bons mots à l’endroit de Félix Girard. Sans expérience du junior majeur, l’attaquant canado-suisse a gagné quelques points dans sa lutte pour l’obtention d’un poste de joueur de 20 ans. «Girard s’est servi de son physique et il a fait des jeux en offensive. Sur deux de nos buts, c’est lui qui a fait un écran en se plaçant devant le gardien.»

Après avoir vu Mathieu Olivier et Francis Bernier lancer les Cataractes en avant en milieu de première période, Alex Barré-Boulet et la recrue de 16 ans Samuel Gaumond ont touché la cible en l’espace de 51 secondes vers la fin du deuxième engagement. Le pointage est demeuré le même jusqu’en prolongation.

Ayant assisté au match du haut des gradins, Martin Bernard a également apprécié la tenue de ses jeunes joueurs dans la défaite.

«Les gars ont fait de belles choses. Devant le filet, Foulem a été solide en début de match, quand on a dû écouler un quatre minutes. Dufour a aussi accompli des détails qu’un entraîneur aime voir», a souligné l’entraîneur-chef des Shawiniganais.

Figurant parmi les favoris cette saison, les joueurs des Cataractes devront apprendre à vivre avec la pression qui accompagne ce statut. «C’est le jeu des prédictions. Il faut y faire face. Mais la pression, elle est présente chaque année. On veut toujours gagner des matchs de hockey. La différence, c’est que nos adversaires voudront nous battre chaque soir. Il faudra se préparer en conséquence», a affirmé Martin Bernard.

Les deux équipes se retrouveront dès dimanche, à compter de 17 h, au Centre Gervais Auto.

Bloc-notes…

Alors que l’attaque massive des Voltigeurs a marqué trois buts en cinq tentatives, celle des Cataractes a été blanchie à six reprises… En prolongation, les locaux ont d’abord écoulé une pénalité à William Leclerc, puni pour avoir retardé le match fin de troisième période. Charles Taillon a ensuite écopé d’une punition majeure de cinq minutes pour avoir violemment frappé Frédéric Aubé sur la bande, près du banc des Voltigeurs. Le défenseur de 19 ans a été sonné par cette charge, mais il était sur la patinoire pour le but de la victoire quelques instants plus tard… Le trio d’Alex Barré-Boulet (1-1), Félix Girard (1-1) et Jérémy Bouchard (0-2) a totalisé six points… Devant le filet des Cats, Frédéric Foulem a été intraitable sur les 15 lancers dirigés vers lui. En relève, Zachary Bouthillier a cédé trois fois sur 13 tirs… Après le match, les Voltigeurs ont finalement retranché l’attaquant de 16 ans Matthew Newbury et le défenseur de 19 ans Félix-André Bouchard… Un diaporama à voir en cliquant ici

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires