Fin des déplacements des dindons sauvages

Par superadmin

Après dix années d’efforts acharnés de la part de centaines de bénévoles impliqués tout au long du projet, la journée du 12 mars 2013 a marqué la fin du programme de déplacement des dindons sauvages dans les régions ciblées par le ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs (MDDEFP).

Le dernier lâcher d’oiseaux a permis d’atteindre un nombre record de 222 spécimens (33 % de mâles et 67 % de femelles) relogés depuis le début du mois de janvier.

La saison de la chasse au dindon sauvage débutera le 3 mai prochain au Québec. Pour chasser, il est obligatoire de suivre le cours Biologie, chasse et aménagement du dindon sauvage au Québec (www.dindonsauvage.com). Les opérations de relocalisation ont été rendues possibles grâce à une somme prélevée à même le coût de ces cours.

Au total, ce sont 222 dindons qui ont été capturés en Outaouais, et qui ont été déplacés en Mauricie et au Centre-du-Québec, dont 148 femelles et 74 mâles.

En Mauricie, 30 dindons ont été relâchés à Batiscan, 7 à Champlain, 57 à Notre-Dame-du-Mont-Carmel, 22 à Sainte-Geneviève-de-Batiscan, 34 à Saint-Prosper-de-Champlain, et 20 à Saint-Thomas-de-Caxton.

Au Centre-du-Québec, on retrouve 20 nouveaux dindons à Maddington, 11 à Sainte-Eulalie, et 21 à Bécancour.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires