«Je veux profiter de chaque minute» -Antoine Samuel

Par superadmin

HOCKEY. Le gardien Antoine Samuel est fébrile à quelques jours du match d’ouverture des Cataractes de Shawinigan. À 17 ans, il est conscient qu’il devra profiter de chaque moment sur la glace en compagnie de Joël Duguay et Marvin Cüpper, afin de bien prendre la relève devant le filet la saison prochaine.

Les dirigeants ont pris une décision importante la semaine dernière en confirmant Marvin Cüpper et libérant le vétéran Storm Phaneuf, qui a été récupéré par les Saguenéens de Chicoutimi. «Joël a demandé à me rencontrer, afin de discuter de la situation des gardiens. Il m’a confirmé que Marvin restait avec l’équipe, mais que rien n’avait été décidé par rapport à Storm. On m’a expliqué que la situation à trois gardiens ne pouvait durer très longtemps et j’ai par la suite su qu’il avait été libéré», a raconté le jeune Antoine Samuel.

Le produit des Commandeurs de Lévis est heureux du dénouement de la situation. «Les entraîneurs m’ont dit que je devais me mettre dans un rôle de deuxième gardien, afin de bien me préparer à devenir numéro un l’an prochain. J’ai été content d’apprendre leur décision, car à trois, ce n’est pas toujours facile d’avoir l’attention de l’entraîneur. J’ai réellement senti qu’on me donnait ma place et que je me glissais un peu plus dans l’équipe».

En compagnie du vétéran Marvin Cüpper, Samuel aura la chance d’en apprendre davantage sur la vie junior. «Je n’ai pas de misère à affirmer que c’est le gars le plus mature dans le vestiaire. Il arrive une heure avant les pratiques et s’échauffe au moins 30 minutes, comme avant un match. C’est un gars qui fait attention à son corps et son équipement. D’avoir été sur le banc la fin de semaine dernière, ça m’a montré comment ça se passe. Le junior, c’est vraiment un jeu d’erreurs. Tu dois être en mesure de faire l’arrêt clé. Ça m’a vraiment aidé à me préparer», a-t-il affirmé.

Les hommes de Martin Bernard disputeront une première rencontre devant leurs partisans vendredi, alors que les Voltigeurs de Drummondville seront en ville. «Ce sera un match spécial, car symboliquement, ça représentera le début de ma carrière à Shawinigan. Je crois que je ne le réalise pas encore, car je suis toujours en mode préparation. Je ne sais pas si je verrai de l’action en fin de semaine. Je regarde les autres recrues qui vivent leur premier départ et j’ai hâte d’embarquer, sentir c’est quoi le junior majeur. Je veux gagner la confiance de mes coéquipiers et profiter de chaque minute sur la glace. Avec Marvin, je sais que je ne jouerai pas une tonne de rencontres, alors je veux m’amuser».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires