La consécration pour Julie Leprohon

Par Martin Sylvestre

Consacrée athlète féminine par excellence au niveau international lors du Gala Sport-hommage, Julie Leprohon flotte littéralement sur un nuage. L’épéiste ne s’attendait pas du tout à un tel honneur puisqu’elle s’est établie en sol trifluvien il n’y a pas si longtemps.

Pour Julie, son arrivée à Trois-Rivières en novembre 2006 n’était vraiment pas planifiée à l’avance. «Je suis déménagée ici avec mon copain, Kevin Fournier, car il a eu une offre d’emploi qu’il ne pouvait pas refuser. C’est certain que pour l’année 2007 cette situation m’a occasionné beaucoup de voyagement pour mes entraînements d’escrime. Toutefois, je ne suis vraiment pas déçue de ma décision. J’ai eu le coup de foudre pour la ville et je suis bien contente d’avoir acheté ma première maison ici», raconte la jeune femme de 27 ans qui est originaire de la rive-Nord de Montréal.

Ayant complété une maîtrise en génie industriel au printemps dernier, Julie poursuit actuellement son entraînement en prévision des qualifications olympiques. «Je sais que mes chances sont minces, car seulement 32 athlètes à travers le monde seront sélectionnées. Je vais tout donner pour faire partie de ce groupe sélect», précise-t-elle.

Pratiquant l’escrime depuis 15 ans, Julie a vécu de beaux moments lors du Gala Sport-hommage. «J’ai été surprise de l’emporter. De plus, c’est la première fois que je reçois un prix de cette envergure», témoigne la jeune femme avec émotion.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires