La marche de l’empereur

Par superadmin

Il était une fois un roi qui siègeait dans une ville entourée par de petits villages dans le duché de la Mauricie. Au début de son règne, il était acclamé par ses habitants.

Ceux ci payaient leurs taxes à la ville et la ville offraient les services aux villages.

Pour amuser son peuple, le roi amena les jeux et encouragea son équipe de gladiateurs les Cataractes.

Les gens l’applaudissaient, il aimait les grandes occasions et se faire prendre en photos.

Mais son royaume était pauvre et le chômage régnait, et lui avait de grandes ambitions.

Un jour, il eu un rêve, une compagnie pourrait s’implanter dans la ville et créer pleins d’emplois. Pour accueillir ces étrangers, Il chassa les habitants d’un village afin d’accueillir cette usine qui finalement s’installa dans un autre pays. Son projet Rima à rien.

Malheur pour lui, Alcan et Resolu, les vaches à lait, quittèrent la cité pour un autre pré, la richesse de son empire s’écroula.

Il parti à la guerre avec son armée de villageois et demanda à l’état de l’argent. Il pris d’assaut les rues, car on se tient debout!

Devant une telle démonstration de force, les ministres capitulent et lui offrirent CGI sur un plateau d’argent afin d’apaiser sa colère.

Il défendit ses citoyens dans de nombreuses batailles repoussant même les insectes piqueurs.

Fier de ses victoires, il est désormais invincible, plus personne n’entrave sa marche.  

Il siège dans son château fort mais le pouvoir change l’homme.

Désormais lui seul lui a la sagesse de savoir ce qui est bon pour sa population. Ces décisions sont incontestables. Il s’entoure de conseillers des différents villages, mais ils sont tous muets afin de ne pas le contredire au détriment des villageois qui les ont nommés.

Cependant, un fléau moderne allait s’abattre sur sa ville et au nom de la sécurité, il fallait protéger son peuple : Le GPS, un instrument maléfique.

En effet, les gens qui utilisent cet objet perdent leur bon sens et s’égarent dans la ville. La rumeur rapporte la perte d’autobus, de livreurs et de service d’urgence, un véritable triangle des Bermudes.

Pour combattre le GPS , le roi a eu un éclair de génie, changeons le noms de rue et éliminons les villages. Il convoqua son comité de poètes afin de créer de nouveaux noms originaux et ces magiciens afin de faire disparaitre les villages. On s’amusa drôlement.

Par la suite, on présenta le plan aux villageois. La colère gronda dans les chaumières. Les habitants allaient chercher leurs adresses dans leurs villes. De quoi en perdre le nord.

Par ailleurs, les imprimeries sautent de joie et feront des affaires d’or car les commerçants devront changer leur papeteries.

L’ancienne Reine avait affronté ce fléau à une autre époque mais suite à la volonté du peuple et aux richesses de son royaume, elle avait eu la sagesse de reléguer son projet aux oubliettes et le royaume ne s’est pas porté plus mal.

Certains vinrent cogner aux portes du palais, mais le roi fit la sourde oreille. Car il se dit que ce ne sont qu’une poignée de colons d’un boisé lointain, la majorité me supporte et personne ne me mettra de bâtons dans les roues. Ces villageois, il était pourtant content de les avoir comme alliés à une époque pas très lointaine. Mais comment finira cette histoire?  

Que fera le roi pour retrouver le respect de ces villageois? Son rôle n’est pas de les rendre heureux?  Après tout, ce sont eux qui l’on élu sur le trône?

Est-ce que les conseillers du roi vont retrouver leurs langues face à ce projet? Ils sont les portes parole de leurs citoyens.

Est-ce que les villageois vont sortir de leurs chaumières et briser le silence car ils sont tous concernés.

Une ville peut avoir plusieurs villages distinctifs et demeurer une ville. Certains correctifs de routes doivent être faits mais doit on chambouler l’ensemble du royaume? Ca n’allait pas mal partout.

Tous espèrent une histoire qui finira bien car à vouloir tout changer on détruit notre histoire.

L’harmonie n’existe plus dans la ville à cause de l’harmonisation…

                                                                                                          Guy Buist, Secteur St-Georges

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires