La progression d’Alexis D’Aoust

Par superadmin

HOCKEY. Le Trifluvien Alexis D’Aoust a amorcé sa troisième saison dans l’uniforme des Cataractes de Shawinigan il y a quelques semaines et plus que jamais, il souhaite avoir un impact important dans les succès de son équipe.

C’est un Alexis D’Aoust beaucoup plus rapide et costaud qui s’est présenté au camp d’entraînement de Shawinigan en août. «Je me suis entraîné très fort. J’ai pris de la confiance et avec mon bagage, je savais davantage à quoi m’attendre cette saison. J’ai travaillé en conséquence cet été. J’ai amélioré mon jeu de pieds et mon explosion, car la vitesse est toujours très importante. Je suis également plus endurant, car à ce niveau, tu dois toujours être dans le piton», a-t-il expliqué.

Originaire de Saint-Louis-de-France, le numéro 37 maintenait une moyenne d’un point par match au moment d’écrire ces lignes. «Mon but sera de performer chaque soir et d’être constant. Je sais que si tu relâches quelques matchs, tu peux perdre ton poste. Je veux créer offensivement et me servir de mon coup de patin sur la glace. Je devrai avoir le nez dans la circulation, car je sais que tu as plus de chances d’avoir un retour de cette façon. Avec Gignac et Slight, ça va bien depuis le début de la saison».

À 18 ans, D’Aoust n’a pas eu la chance d’être sélectionné par une formation de la Ligue nationale de hockey en juin dernier. «Je ne lâcherai jamais de croire en mon rêve. Ça n’a pas été une défaite, mais une motivation supplémentaire. Je dois prouver aux équipes que je peux avoir ma place en étant physique et en allant chercher de la constance dans mon jeu, ce qui m’a manqué l’an dernier», a-t-il reconnu.

Les Cataractes de Shawinigan pourraient-ils surprendre les experts et se glisser parmi les meilleures formations du circuit Courteau cette saison? «Je suis convaincu que nous serons dans le top 10. Nous avons beaucoup de talent. Nous n’avons pas de supervedette, mais nous travaillons toujours en équipe. C’est ce qui t’aide à remporter des matchs. Nous étions très jeunes l’an dernier et ça a été une saison difficile. Nous avons pris beaucoup d’expérience et au camp, tu voyais que tout le monde était prêt et avait hâte de jouer».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires