«La vie est belle pour moi» -Manon Daudelin

Par superadmin
«La vie est belle pour moi» -Manon Daudelin

RODÉO. La cavalière Manon Daudelin a la chance d’être l’une des sept têtes d’affiche du Festival western de Saint-Tite en compagnie de sa fille Jessica. À 50 ans, elle souhaite continuer de pratiquer la course de barils le plus longtemps possible.

C’est à l’âge de sept ans que Manon Daudelin a commencé à monter à cheval. Trois ans plus tard, elle a fait sa première course de barils, une discipline qu’elle pratique depuis maintenant 40 ans. «C’est comme un virus, c’est tellement un beau sport. Je travaille chaque jour avec les chevaux et à mes yeux, j’ai le plus beau travail au monde. Il m’est déjà arrivée de ne faire qu’un avec mon animal. Je suis assez perfectionniste. Tu as toujours deux athlètes, le cavalier et son cheval. Tous les éléments doivent être mis ensemble pour y arriver. Ça prend également un petit peu de chance. Avec l’expérience, je dirais que le mental compte pour 80% de ta performance. Si tu n’as pas l’attitude, ça risque de ne pas bien aller».

Celle qui travaille à temps plein comme entraîneuse au Moon Star Ranch familial adore sa vie de cowgirl. «Je suis privilégiée de vivre chaque jour entourée de ma famille. La vie est belle pour moi. J’ai développé de beaux liens avec ma fille. Je me souviens qu’à l’époque, nous devions l’obliger à faire ses devoirs avant d’aller à l’écurie. C’est quelqu’un qui a confiance en sa famille et après chaque championnat, elle nous remercie. Elle est très reconnaissante», a souligné l’athlète de Mirabel.

Le Festival western de Saint-Tite représente l’événement par excellence chez les cavaliers et monteurs de taureaux. «C’est comme la finale de la Coupe Stanley. La foule te donne tellement d’énergie pour performer et donner ton maximum. C’est quelque chose que tu ne retrouves pas ailleurs. La compétition est très forte. Tu affrontes les meilleurs dans ton sport. Les bourses sont intéressantes, mais ça reste que le point le plus fort demeure l’énergie des rodéos», a-t-elle affirmé.

En compagnie de sa fille Jessica, Manon Daudelin se retrouve parmi les sept têtes d’affiche de l’édition 2015. «Je crois que c’est une excellente idée. Les gens vont mettre un nom sur nos visages. Je me souviens d’une compétition que nous avons été voir à Las Vegas avec Jessica à l’époque. Elle connaissait bien les compétiteurs pour avoir fait des recherches sur internet. C’est plaisant pour les spectateurs de connaître le parcours des participants».

Visites guidées

Prenez part à la visite guidée Il était une fois pour vous imprégner de l’histoire du Festival Western et de son évolution. Participez à la visite La face cachée du rodéo pour tout connaître sur l’univers des cowboys et pour démystifier les facettes du monde du rodéo.

Activités équestres à l’honneur

-Tire de chevaux et concours de chevaux attelés.

-Soirée 100% cheval : Mustang Show, démonstration de Team Penning et autres!

-Randonnées à cheval gratuites en collaboration avec le Club les 4 Fers.

Prochaine tête d’affiche

Surveillez notre prochaine tête d’affiche, Timothé Brunelle, champion de la monte de taureaux, dans l’édition du 19 août de l’Hebdo St-Maurice!

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires