Lac-aux-Sables à l’écoute des aînés

Photo de Sandra Lacroix
Par Sandra Lacroix

Située sur la rue Armand-Lavallée, la Coopérative de Solidarité Hébergement de Saint-Rémi du Lac-aux-Sables a ouvert ses portes à ses premiers résidents le 1er mars dernier.

Les personnes âgées des environs peuvent désormais bénéficier d’un logement neuf, abordable et sécuritaire. En fait, la mission de cette coopérative de solidarité est de contrer l’exode des personnes âgées de 75 ans et plus ou en légère perte d’autonomie.

Elle s’inscrit d’ailleurs dans le cadre du programme AccèsLogis Québec volet 2, de la Société d’habitation du Québec. Ce volet est destiné à des projets de logements permanents avec services (repas, maintien à domicile, entretien ménager) pour des personnes âgées en perte légère d’autonomie.

Ainsi, sur 15 logements offerts, huit sont admissibles au programme de supplément au loyer de la Société d’habitation du Québec. «Notre but est d’offrir des logements à coût abordable pour les personnes à faible revenu aussi, explique Emmanuelle Laliberté, chargée de projet pour le Groupe Sosaco. C’est bien, car cela permet une mixité dans la clientèle.»

La coopérative de solidarité s’est d’ailleurs inspirée par un projet similaire à Saint-Ubalde, dans la MRC de Portneuf.

Le groupe de ressources techniques Sosaco a été désigné pour aider au développement de ce projet, qui a été mis en branle en 2005, grâce à l’implication de près de 15 bénévoles de Lac-aux-Sables et Notre-Dame-de-Montauban.

Un milieu de vie particulier

L’établissement est situé dans un endroit stratégique du village. Tous les appartements sont dotés de nombreuses fenêtres qui laissent pénétrer la lumière du jour, un balcon extérieur et plusieurs autres commodités.

«Jusqu’à maintenant, les gens sont satisfaits, ils se sentent très bien et ils nous le disent. C’est ça notre récompense pour tous le temps et les efforts investis», lance Jean-Louis Soulard, président du conseil d’administration.

La Coopérative de Solidarité Hébergement de Saint-Rémi du Lac-aux-Sables offre les services de buanderie, d’entretien, deux repas par jour, des visites à domiciles du CSSS, etc.

Et puisque c’est une coopérative, chacun peut faire sa part dans la résidence, selon ses capacités. «Ils s’impliquent dans divers domaines, arroser les plantes, mettre la table, etc. Ça leur permet aussi de rester autonome le plus longtemps possible», mentionne Mme Laliberté.

D’ailleurs, la proximité des services est un atout important. En effet, l’établissement est localisé près de l’église, de la caisse populaire, de l’Âge d’or et de la mairie. Pour mener à bien un projet d’une telle envergure, toute la population de Lac-aux-Sables et Notre-Dame-de-Montauban, la municipalité et plusieurs partenaires se sont impliqués: Société d’habitation du Québec, Société canadienne d’hypothèques et de logement, le Groupe Sosaco, la caisse Desjardins de l’Ouest de Portneuf, la MRC et le CLD de Mékinac, la CDDM, etc.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires