Le fondateur du hockey mineur prend sa retraite

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Le fondateur du hockey mineur prend sa retraite

HOCKEY. Impliqué pour l’érection de l’aréna de Saint-Boniface et pour la création du hockey mineur dans cette municipalité, Michel Dupont a pris la décision de passer le flambeau.

Même s’il n’habite plus Saint-Boniface depuis la fin des années 1990, cela n’a pas empêché Michel Dupont de s’impliquer pour la municipalité. Il était membre du comité pour l’implantation de l’aréna en 1998-1999. «C’était une volonté d’un groupe de gens à l’époque et du maire Gilles Bellemare. C’est un aréna qui a été monté à la Baie-James, qui a été démonté, pour être rebâti ici», explique M. Dupont.

Une fois que Saint-Boniface avait son aréna, le combat pour l’implantation du hockey mineur s’est déroulé sur plus d’un an. «On voulait créer le hockey mineur à Saint-Boniface parce qu’on trouvait que le prix des inscriptions à Shawinigan-Sud était trop cher. Il fallait avoir l’approbation de Hockey Mauricie, et au départ, j’étais pas mal achalant auprès du président André Ricard, rigole M. Dupont. Lorsque nous avons eu l’approbation de Hockey Mauricie, nous avons fait une rencontre avec les parents pour leur expliquer le projet.»

Pourquoi s’être impliqué pour le hockey mineur à Saint-Boniface? «Je n’ai pas lancé l’organisation pour mes enfants puisque mon gars avait déjà 18 ans. C’était une idée de fou, on avait un aréna alors pourquoi pas du hockey mineur. La première année en 2003, on avait 135 inscriptions, et on a fini l’année avec 10 000$ dans le rouge. On a parti le tournoi féminin et le festival MAGH. Ça permit de renflouer nos coffres lors des années suivantes. Mais sans la contribution des gens du milieu et l’implication des commanditaires, ça n’aurait pas été possible.»

Lorsque questionné sur ses plus beaux souvenirs lors de ses 13 années à la présidence du hockey mineur, M. Dupont répond sans hésitation. «La première pratique des novices! Il y a eu aussi l’ouverture officielle qu’on a faite avec Hockey Mauricie à la première année.»

M. Dupont laisse un organisme en bonne santé financière, et se dit fier de ce qu’il a pu réaliser comme bénévole.

«On avait 175 inscriptions l’an passé, dont une cinquantaine de jeunes prénovices. «Il y a une belle relève chez les jeunes, c’est motivant. C’est d’ailleurs une des choses qui me fait regretter de partir. Comme le hockey mineur est mon bébé, je me promets de vérifier les chiffres lors de la prochaine assemblée générale annuelle. Mais il y a une belle relève au sein du comité. Le nouveau président est Daniel Tremblay. Je le voyais aller la dernière année et c’est lui que je voulais pour prendre la relève.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires