Le Voodoo Paintball s’inspire de Call of Duty

Par superadmin

SAINT-ÉTIENNE-DES-GRÈS. Le Voodoo Paintball vient de procéder à un investissement majeur sur son terrain de divertissement. L’entreprise spécialisée en mini paintball, paintball, softair et lasertag vient de créer un tout nouveau terrain nommé «Nuketown», une réplique unique au Canada du très populaire jeu vidéo Call of Duty.

Ce tout nouveau terrain a accueilli 150 joueurs le 9 mai dernier, alors que différentes parties étaient prévues.

Il a nécessité un investissement d’environ 75 000$.

«On a toujours la volonté d’améliorer l’expérience de nos clients. Ça fait quelques années qu’on pensait à aménager un terrain à l’image de Call of Duty parce que les joueurs aiment jouer dans ce type d’environnement. On a finalement décidé de le reproduire», raconte Luc Papineau, propriétaire de Voodoo Paintball.

À l’image des 33 millions de joueurs en Amérique du Nord qui ont entré dans l’univers du jeu vidéo Call of Duty, Luc Papineau souhaite que cette nouveauté attire chez lui de nouveaux adeptes.

«Il n’y a rien dans la région qui ressemble à nos installations. Évidemment, on voulait quelque chose de différent et d’unique. Personne n’a osé le faire parce que c’est dispendieux, mais nous avons plusieurs évènements au cours d’une saison et on croit qu’avec notre achalandage, nos clients seront heureux de découvrir quelque chose d’aussi amusant et de nouveau», ajoute M. Papineau.

L’entreprise Voodoo Paintball compte sur près d’une dizaine de gros terrains de jeu répartis sur 1,6 km et accueille près de 3000 joueurs sur une période de six mois.

Le saviez-vous?

Chaque année depuis dix ans, l’Association des joueurs de paintball du Québec organise, au Voodoo Paintball de Saint-Étienne-des-Grès, le débarquement de Normandie, un des plus gros évènements disputés sur le terrain stéphanois. Cette année, l’événement aura lieu le samedi 6 juin.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires