Les sports en santé au Collège Shawinigan

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Les sports en santé au Collège Shawinigan

SPORTS. Quel est le portrait des sports au Collège Shawinigan? Est-ce que les étudiants s’impliquent surtout dans les 10 différentes disciplines? L’Hebdo a discuté avec la direction de l’institution afin de répondre à ces questions?

Depuis quelques semaines, celui qui était en charge des sports au Collège, Alain Boucher, a quitté. C’est François Leblanc qui a pris la relève.

Les formations des Électriks les plus récentes sont en football masculin et en baseball masculin. D’ailleurs, cette discipline en est à sa première année. Shawinigan n’a pas été en mesure d’obtenir une victoire cette année en 10 rencontres, mais ce n’est que partie remise pour l’an prochain. «Ça été une saison d’apprentissage. Il y avait 14 joueurs qui faisaient partie de l’équipe, alors nous n’avions pas une équipe complète. Le calibre est très élevé avec des joueurs qui sortent du junior élite, alors que nous débutons notre programme», affirme M. Leblanc.

Le programme sportif le plus ancien est celui en football. Même si les Électriks en sont à leur deuxième saison depuis le retour, le programme était de retour après 40 ans d’absence.

Les programmes sportifs ont évolué depuis les débuts du Collège Shawinigan. «Dans les premières années, on retrouvait du football, du handball, du basketball, du volleyball, de la crosse, du ballon-balai. On peut voir que les programmes ont beaucoup évolué au fil du temps», indique Alain Huard, directeur du Service des affaires étudiantes et communication.

Quelle importance prend le sport au Collège? «Nous avons plus de 150 athlètes qui sont dans les équipes, ce qui représente 11 à 12% de notre population étudiante. Nous avons aussi une salle d’entraînement qui est très populaire, autant pour les jeunes que les membres du personnel», ajoute M. Huard.

En comparant les programmes sportifs offerts dans d’autres Cégeps de même ampleur, le Collège Shawinigan se trouve au-dessus de la moyenne, et aussi pour le nombre d’étudiants/athlètes.

Pour la vitalité des programmes sportifs, du recrutement local est réalisé lorsque les jeunes sont au secondaire. Le football est le seul sport où on retrouve des étudiants de Trois-Rivières ou de La Tuque. «Il ne faut pas oublier que tout est lié avec nos programmes d’études offerts», indique M. Huard.

Est-ce les autres programmes externes sont aussi populaires que ceux sportifs? «Malheureusement non, répond Alain Huard. Par exemple, les programmes artistiques ne sont pas aussi populaires. On sent que ce n’est pas facile au niveau de la culture et du socioculturel, mais c’est le cas pour l’ensemble des Cégeps au Québec. Là où ça va bien ce sont les Cégeps qui offrent des programmes d’études liées aux arts et à la culture.»

Avec la présence du CNETE au Collège Shawinigan, les sciences et la recherche a pris une place importante. «La recherche a pris ses lettres de noblesse en 2011 lors du dépôt du plan stratégique. C’est notre troisième orientation au Collège pour accroître la portée de la recherche, et à ce niveau, nous avons gagné notre pari», affirme Annie Berthiaume, conseillère en communication.

Bien entendu, la première préoccupation pour la direction du Collège Shawinigan est le taux de réussite des étudiants.

Les disciplines au Collège

-Baseball masculin: 14 joueurs

-Basketball masculin: 11 joueurs

-Basketball féminin: 13 joueuses

-Cross-country mixte: 7 coureurs

-Flag-football féminin: 14 joueuses

-Football masculin: 37 joueurs

-Natation mixte: 13 nageurs

-Soccer mixte intérieur: 18 joueurs

-Soccer féminin intérieur: 4 inscrits

-Volleyball féminin: 9 joueuses

-Total de 140 étudiants/athlètes (liste officieuse)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires