L’Europe débarque à Notre-Dame-du-Mont-Carmel

Par superadmin

La localité de Notre-Dame-du-Mont-Carmel vibrera au rythme du soccer, du tennis et du rugby cet été. Le groupe formé par le coordonnateur aux sports André Thomas souhaite développer le concept des clubs européens pour ces trois disciplines, où le rugby et le tennis porteront désormais les couleurs des Chevaliers.

Lorsqu’André Thomas a présenté le concept de club à la municipalité de Notre-Dame-du-Mont-Carmel, le directeur des loisirs Guy Luc Beaupré n’a pas hésité à embarquer dans cette aventure. Ce modèle européen propose aux joueurs de se développer dans une discipline, et ce, peu importe leur âge. Que ce soit les débutants comme les joueurs seniors, tous porteront un seul et même logo, soit celui des Chevaliers. «On veut vraiment créer happening sur le site des terrains de rugby, de tennis et de soccer. Nous avons les jeux d’eau qui sont tout près et ce sera vraiment une ambiance familiale. Je crois que le rugby va attirer la curiosité des gens. Nous avons tous déjà vu du tennis ou du soccer, mais pas le rugby», a mentionné M. Beaupré.

Dès cet été, André Thomas comptera sur la venue des matchs de l’équipe senior de rugby des Braves de la Mauricie à Mont-Carmel, lui qui pourrait également avoir une équipe senior de soccer masculine et féminine pour ses jeunes, en collaboration avec le FC des Chenaux. «Je n’invente rien, je ne fais qu’amener ce que j’ai connu lorsque j’étais jeune, alors qu’on avait 16 sports pour un même club. On veut que les plus jeunes viennent voir nos joueurs seniors et qu’il y ait des cérémonies spéciales, où nos plus vieux donneront la main aux plus jeunes comme on voit au soccer par exemple. Il faut que nos plus petits aspirent et désirent jouer avec nos équipes seniors plus tard», a expliqué l’initiateur du projet.

Chose certaine, les joueurs auront le logo des Chevaliers de Notre-Dame-du-Mont-Carmel tatoué sur le cœur. «C’est plaisant de voir que la ville nous soutient dans ce projet. Toutes les activités seront vraiment centralisées et ça va donner un objectif aux jeunes, qui vont voir les équipes seniors évoluer. Tout le monde va porter le même logo et va évoluer pour le même club. On veut développer un esprit de communauté, où les jeunes vont jouer et les parents vont s’impliquer. Tout le monde va apprendre à se connaître et va éventuellement aller voir les différentes disciplines pour encourager les autres jeunes», a mentionné Simon Taillefer, qui sera responsable du développement en rugby.

Des pourparlers sont d’ailleurs en cours pour la diffusion des matchs de l’équipe de rugby senior à la télévision, eux qui pratiqueront à Trois-Rivières en semaine. Pour le soccer, des négociations sont en cours avec le FC des Chenaux, qui collaborera avec les équipes du Mont-Carmel, qui ne seront cependant pas reconnues sous le nom des Chevaliers. Une ligue de tennis verra également le jour, alors que tous les joueurs s’affronteront au moins une fois au cours de l’été. L’athlète qui aura amassé le plus de points grâce à ses performances remportera le championnat. Malgré l’importance de ce projet, les citoyens pourront continuer de pratiquer leur sport favori sur les terrains de la municipalité.

Le rugby, un sport à découvrir à la deuxième page…

Le rugby, un sport à découvrir

Ceux qui n’ont jamais assisté à un match de rugby pourront le faire dès cet été à Mont-Carmel et les plus audacieux pourront même s’inscrire et faire partie de la famille des Chevaliers. «Lorsqu’on a présenté le Championnat du monde de rugby à la télévision, on parlait de ça dans les chambres de hockey. Avec le retour de ce sport aux Jeux olympiques en 2016, il va y avoir beaucoup d’intérêt pour le rugby», a souligné David Proulx, joueur et président du Club des Braves de la Mauricie.

Ce sport peut être dangereux aux yeux de plusieurs, mais tel n’est pas le cas selon Simon Taillefer. «Le rugby, c’est un sport nouveau pour plusieurs personnes. Je crois que ce que les jeunes aiment le plus lorsqu’on pratique le rugby au Shawinigan High School, c’est que tout le monde doit toucher au ballon et c’est un sport en continu. Il y a vraiment un esprit d’équipe qui prend place. Pour les moins de 14 ans, ce sera du touch@$p> et du flag football et vers 12 ans, on va faire une introduction au contact. On doit vraiment enlever cette peur que peuvent avoir les joueurs et les parents, car lorsque c’est montré de la bonne façon, il n’y a pas de problème. La culture du rugby a changé du tout au tout au cours des dernières années», a-t-il souligné.

Même son de cloche du côté de David Proulx, qui pratique ce sport depuis plusieurs années. «Les normes ont augmenté et les sanctions sont très sévères envers les fautifs. Les jeunes vont se présenter avec différents bagages d’expérience. Certains auront joué au hockey, d’autres au football ou au basketball. Au final, les habiletés qu’ils auront développées vont les aider sur certains aspects au rugby, même si c’est un nouveau sport», a-t-il affirmé.

Pour plus d’information ou vous inscrire dans l’un des sports proposés par les Chevaliers de Notre-Dame-du-Mont-Carmel, vous pouvez vous rendre sur le www.leschevaliers.org ou contacter M. André Thomas au 819-731-3924.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires