L’incendie à l’ex-Laurentide considéré comme suspect

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
L’incendie à l’ex-Laurentide considéré comme suspect

FEU. L’incendie qui a complètement ravagé samedi dernier le bâtiment administratif de l’ancienne usine Laurentide du secteur Grand-Mère est considéré comme étant suspect par la Sûreté du Québec.

Au cours de la journée de dimanche, un technicien en scène de crime de la SQ, spécialisé en incendie, s’est déplacé sur les lieux afin de procéder à l’expertise de la scène. L’incendie est considéré comme suspect par la SQ et l’enquête se poursuit dans le dossier.

La bâtiment qui est maintenant une perte totale n’était pas alimenté en électricité.

Le directeur des communications de la Ville de Shawinigan, François St-Onge a confirmé que l’incendie n’avait aucun impact sur le projet de l’implantation d’une usine de transformation de lithium par la compagnie Nemaska, puisqu’il ne s’agit pas d’un bâtiment acquis par la compagnie. «Il n’y a aucun impact non plus pour les projets envisagés par la Ville de Shawinigan puisque c’était un bâtiment qu’on devait démolir de toute façon.»

Rappelons qu’il était 11h20, samedi, lorsque le Service d’incendie de Shawinigan a sonné l’alarme. Cinq camions de pompiers, des policiers, la Sûreté du Québec ainsi que des ambulanciers ont rapidement été dépêchés sur place. Dû à la structure de bois, les flammes se sont propagées rapidement. Les pompiers ont finalement réussi à les maîtriser vers 14h55, après un long combat.

Collaboration Marianne Côté.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires