Match des Anciens Canadiens: unis pour la cause!

Par superadmin

SARCOME. Plusieurs grands noms du hockey professionnel s’étaient donné rendez-vous au Centre Gervais Auto de Shawinigan dimanche afin d’affronter une équipe locale dans le cadre de l’événement «Patiner pour la vie» au profit du cancer du sarcome.

L’idée? Faire s’affronter une équipe composée de joueurs locaux avec des anciens de la Sainte-Flanelle. Tous les profits iront à la Société canadienne du cancer en mémoire de Nicolas Chevalier-Quigley, un jeune homme de 19 ans, décédé du cancer du sarcome. Le jeune était aussi reconnu pour sa bonne humeur et sa passion du hockey.

David Montour, son ami et organisateur de l’événement, revient sur l’objectif du rendez-vous. «Je suis content que beaucoup de gens se soient déplacés, parce que, un, ça fait connaître la cause et, deux, ça permet d’amasser des sous pour elle», explique celui qui vise un montant de 35 000$.

Satisfait de la réponse des joueurs des Anciens Canadiens, M. Montour souhaite toutefois bonne chance à l’équipe locale pour le déroulement de la partie.

«Disons que leur pourcentage de victoire est bien mince», blaguait le jeune homme, peu avant le début de l’affrontement. Il a enchaîné en précisant que l’important était cependant de s’amuser et de se rappeler de la joie de vivre de Nicolas, leur compagnon emporté par la maladie.

Plusieurs amis de Nicolas Chevalier-Quigley étaient en uniforme pour affronter les anciens joueurs du CH, en plus de représentants des commanditaires, et d’invités-surprises. Un touchant montage vidéo a d’ailleurs précédé la partie. Un moment empreint d’émotions pour les proches du jeune homme, mais aussi pour toute l’assistance.

Les Anciens Canadiens, sensibles par la cause

L’équipe des anciens Canadiens était formée de Stéphane Richer, Mathieu Dandenault, Chris Nilan, Richard Sévigny, Dave Morissette, Enrico Ciccone, Gilbert Delorme, Steve Penney, Jocelyn Lemieux, Normand Dupont, et nul autre que Guy Lafleur derrière le banc.

«C’est important d’être ici. Quand on voit les efforts que David a fait pour amasser des sous pour une bonne cause…ça va de soi de venir donner notre coup de main», a indiqué M. Lafleur.

Il considère le jeune organisateur comme très courageux et ajoute que les joueurs ont toujours bien du plaisir à venir ainsi participer à des événements plus personnels.

Même son de cloche du côté du #36 Dave Morrissette. «Je viens ici en premier pour la cause. Vous savez, les Anciens donnent entre 1 et 2M$ par année lors d’événements dans le genre. C’est notre façon à nous de redonner.»

«Je viens aussi pour Shawinigan. J’ai passé quatre ans à jouer ici et j’y ai encore de la famille, des gens que j’aime beaucoup!», a poursuivi le joueur. Un 5 à 7 avec séance d’autographe a clôturé l’événement au Broadway Pub.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires