Montée infernale de Belgoville: une deuxième édition qui frôle la perfection

Par superadmin

CYCLISME. Le cycliste Guillaume Fiset a remporté la Montée infernale de Belgoville jeudi soir, épreuve maintenant connue à travers tout le Québec. Son instigateur Luc Arseneault est convaincu que la formule a le potentiel pour devenir une compétition de niveau provincial d’ici quelques années.

Dame nature ne laissait présager rien de bon en Mauricie jeudi soir, mais la Montée infernale de Belgoville s’est tout de même déroulée à Shawinigan. «Nous avons appris de la première édition et avons vraiment été sur la coche. Tout a bien roulé et les cyclistes sont arrivés en avance, ce qui a facilité les choses. Nous avons eu plus de spectateurs que l’an dernier, mais je crois qu’il y en aurait probablement eu davantage si nous avions eu de meilleures prévisions météorologiques. Nous avons eu 25 vagues et ça a vraiment été un bon spectacle», a raconté l’organisateur Luc Arseneault.

Chez les 39 ans et moins, la victoire a été décernée à Guillaume Fiset et Julie Adams, tandis que Bernard Bathélémy a mis la main sur les grands honneurs chez les 40 ans et plus. «Je vais sonder les participants pour connaître leur intérêt pour que la course se déroule un jour de fin de semaine. Le calibre augmente chaque année».

Originaire de Saint-Boniface, Luc Arseneault rêve du jour où la Montée infernale deviendra un circuit provincial. «Quelques personnes sont venues me voir hier soir et m’ont dit que l’épreuve devait demeurer comme ça. La formule est très bonne. Le Saguenay devrait accueillir une course du genre à l’automne. Le nom de la Montée infernale de Belgoville est très connu à travers la communauté des cyclistes. L’épreuve frappe l’imaginaire. La notoriété de l’événement dépasse les frontières de la Mauricie», a-t-il fait savoir.

Un volet mettant en vedette les amateurs de course à pied pourrait également être ajouté à l’événement se déroulant à Shawinigan.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires