Nelson Moreau de retour à la maison

Par superadmin
Nelson Moreau de retour à la maison
L'athlète Nelson Moreau de Saint-Mahtieu-du-Parc sera du MotoCross Sainte-Thècle.

COURSE. Originaire de Saint-Mathieu-du-Parc, Nelson Moreau en sera à sa première participation au MotoCross Sainte-Thècle. À 45 ans, il espère faire sa marque grâce à sa technique et son expérience.

C’est à l’âge de 13 ans que Nelson Moreau a commencé à pratiquer le motocross. «J’ai un ami à Saint-Mathieu qui faisait des courses. J’ai réussi à convaincre mes parents, même si ma mère était toujours stressée. J’ai été quatre ans sans courir, de 85 à 89, mais ça me manquait. J’ai recommencé et fait partie du circuit professionnel jusqu’en 2002, où je me suis cassé le poignet lors d’une course au Stade olympique. J’ai réessayé en 2006, mais c’était trop difficile. Ce n’est pas le désir qui manquait, mais j’ai dû être logique», a raconté l’athlète aujourd’hui âgé de 45 ans.

À l’automne 2014, il est rembarqué sur sa moto lors des 12h d’endurance de La Tuque. «Un ami, Daniel Massé, qui avait été mécanicien pour moi plusieurs années me demandait toujours de faire la course. Je me suis dit que je pouvais bien faire ça pour lui. Ma saison actuelle va super bien».

Celui qui demeure aujourd’hui à Shawinigan-Sud est heureux de pouvoir prendre part à sa première édition du MotoCross Sainte-Thècle dans les classes 40 ans et plus et Vétéran Master. «Je suis toujours stressé comme lorsque j’étais jeune. J’ai pu essayer la piste et c’est un méchant beau site du point de vue du spectateur. Elle est assez technique et je ne cacherai pas que c’est mon genre. J’espère qu’il fera beau et que la population embarquera. C’est le fun de voir des courses dans le coin. À l’époque, il y en avait à Sainte-Geneviève-de-Batiscan, Saint-Tite et Trois-Rivières», s’est-il souvenu.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires