Noël des Nôtres: les paroisses unissent leurs efforts

Photo de Sandra Lacroix
Par Sandra Lacroix

Les feuilles n’ont pas fini de tomber que déjà on nous parle de Noël. Mais voilà. Dans la région comme partout ailleurs, trop de personnes démunies appréhendent chaque année cette période de réjouissance, où l’on s’offre cadeaux et bonnes bouffes. Suivant les besoins toujours aussi criants de nombreuses familles du territoire, le Noël des Nôtres entame aujourd’hui sa 43e édition.

Le 25 novembre prochain, les paroisses des secteurs Grand-Mère, Saint-Georges, Lac-à-la-Tortue, Saint-Jean-des-Piles et Grandes-Piles seront appelées à unir leurs efforts en un geste de solidarité pour toutes les personnes dans le besoin. Sous le coup de 17h, que les cloches des sept églises des paroisses concernées rappelleront, le téléthon du Noël des Nôtres s’enclenchera sous la thématique «Main dans la main, pour soulager demain».

Deux jeunes femmes du milieu, Geneviève Bédard et Mélissa Normandin Roberge, assureront l’animation de cette soirée, devenue tradition sur le territoire. Le téléthon sera d’ailleurs diffusé encore cette année sur les ondes de la télé communautaire Cogeco. Également, dans chacune des paroisses, des bénévoles identifiés au Noël des Nôtres parcourront le territoire de porte à porte afin de recueillir des dons.

Gaétan Proulx, président de cette 43e édition, rappelle que «le Noël des Nôtres, ce n’est pas seulement une journée, mais 365 jours par année. Tous les jours, des besoins se font sentir dans les paroisses, rappelant l’importance d’événements comme celui-là.» L’objectif visé cette année a été fixé à 85 000$, mais le comité organisateur est bien confiant de la générosité de la population.

Animatrice à la vie spirituelle et à l’engagement communautaire à l’école secondaire Du Rocher, Louise Lebrun a accepté avec plaisir la présidence d’honneur du Noël des Nôtres, une cause qui lui tient particulièrement à cœur. «C’est important de s’impliquer pour aider les personnes dans le besoin. Il faut apprendre à donner», indique-t-elle, considérant tout de même que dans la société d’aujourd’hui, les paniers de Noël ne devraient plus être nécessaires, car les besoins ne devraient plus être là. Soulignons que tous les ans, quelques semaines avant l’événement, les élèves de l’école du Rocher amassent des paniers de Noël au profit de familles dans le besoin auxquelles ils sont associés.

SUITE PAGE 2

Des activités bénéfice avant le grand jour

D’ici le jour du téléthon du Noël des Nôtres, différentes activités seront organisées un peu partout dans les paroisses, évidemment au profit des personnes et des familles plus démunies.

Le samedi 5 novembre, il y aura un méchoui suivi d’une soirée dansante au centre communautaire de Saint-Georges-de-Champlain, au coût de 25$, organisé par les Chevaliers de Colomb, conseil 2909. Réservation: 819 538-8930.

Le samedi 19 novembre, un concert bénéfice sera organisé à l’église de Saint-Georges-de-Champlain, à 20h au coût de 15$. Info: 819 538-2186.

Le vendredi 18 novembre, les élèves de l’école primaire Dominique-Savio tiendront leur traditionnel marché aux puces, au sous-sol de l’église de Saint-Georges. En avant-midi, les jeunes de l’école y seront invités et à partir de 13h15, la population en général sera invitée à venir encourager.

Le dimanche 4 décembre à 14h à l’église de Sainte-Flore, le Chœur du Rocher offrira un concert bénéfice, au coût de 10$. Info: Pauline Daneault 819 538-3136 ou Gaston Bouffard 819 533-5190.

Le vendredi 25 novembre dans la paroisse Saint-Théophile-du-Lac, un souper spaghetti sera organisé à la salle communautaire Lupien dès 17h, au coût de 8$. Info: 819 538-2193.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires