Place à la soirée Tango et Poésie

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette

DANSE. La Section des arts de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), en collaboration avec le Musée québécois de culture populaire, Tango3r et le Festival international de la poésie, présente la 6e soirée Tango et Poésie, le vendredi 10 octobre prochain à 19h30, au Musée québécois de culture populaire.

Initiée en 2009 par Tango3r et s’inscrivant aujourd’hui dans la tradition trifluvienne, la soirée Tango et Poésie comporte, comme chaque année, une alternance de poésie et de musique.

Au programme, les participants retrouveront avec plaisir la poétesse argentine Luisa Futoranski, dans une ambiance musicale des plus raffinées assurée par le groupe de tango Intakto.

«Ce sera la 6e édition pour nous et la 5e dans le cadre du Festival de la poésie. L’idée était que lorsqu’on écoute les textes de tango, on se rend compte de la richesse de la poésie alors j’avais fait en sorte qu’on s’y greffe dès la deuxième année», lance France Joyal, enseignante à l’Université du Québec à Trois-Rivières et initiatrice de l’évènement.

«La formule de la soirée veut qu’un poète vienne réciter des poèmes argentins. Il y a aussi un groupe qui vient faire de la musique, soit le groupe de tango Intakto. Cette année, nous voulons faire fusion avec une touche de flamenco qui sera apportée à la soirée par Danielle Godin, danseuse et comédienne.»

Bien installés à leur table, les mélomanes et fervents de poésie pourront apprécier le charme des mélodies et de la poésie argentines, dans une atmosphère des plus conviviales. Pour leur part, les mordus de danse profiteront d’un magnifique plancher de bois pour laisser libre cours à leur créativité au gré de la musique en direct du groupe Intakto. En fin de soirée, ils pourront également danser sur des airs connus grâce au choix musical de D.J. Stéphane Bélanger.

«C’est la troisième année que nous accueillons l’évènement au Musée. C’est toujours un plaisir pour nous. La dimension sociale de cette communauté planétaire nous intéresse. Ce rapport rationnel du tango nous justifie qu’on accueille cet évènement qui fait partie de notre philosophie de collaboration avec le milieu culturel», explique Yvon Noël, directeur général du Musée québécois de culture populaire.

«Pour les gens qui ne dansent pas le tango, c’est très fascinant d’observer les danseurs. C’est très personnel et aucun couple ne danse de la même façon. Le langage des corps et les déplacements sont particuliers. On dirait que les gens flottent dans l’espace et c’est une belle expérience.»

Les billets pour la soirée Tango et Poésie sont en prévente au coût de 15$ au Musée québécois de culture populaire. Il sera également possible de se procurer des billets à la porte le soir de l’événement au coût de 20$. Pour plus de renseignements ou pour réserver des billets: 819 372-0406 (Musée québécois de culture populaire).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires