Sam Rhoads: un «Country Different»

Par superadmin
Sam Rhoads: un «Country Different»
L'artiste Sam Rhoads

CHANSON. Le Shawiniganais Samuel Rodrigue a lancé un premier album à saveur country en juin dernier: Country Different. Depuis, le chanteur établi au Nouveau-Brunswick voit grand et espère demeurer un jour à Nashville, la ville du country américaine par excellence pour vivre son rêve.

Depuis son enfance, Samuel Rodrigue cumule les cours de chant, les concours et les contrats dans les bars avec des groupes. Influencé par la musique pop rock commerciale à la Bon Jovi, il a cependant le coup de foudre pour la musique country en 2011.

«J’ai eu la piqure, depuis je ne jure que par ça. J’ai débuté aussi l’écriture. Le country est un style qui me colle à la peau et que j’aime transposer en parole et en mélodie», explique le jeune homme de 21 ans qui propose un premier EP contenant sept mélodies sous le nom de Sam Rhoads.

Choisissant de miser sur la sécurité sans tourner le dos à son rêve, Samuel accepte un poste à la radio au Nouveau-Brunswick après des études au Le Collège radio télévision de Québec (CRTQ).

«Pour l’instant, la stabilité de mon emploi me permet de faire les deux: la radio et la musique. Par contre, si j’ai une opportunité de vivre de mes chansons: je le ferai sans hésiter. Pour moi, sky is the limit!», mentionne celui qui vise sans détour le marché américain.

Le petit «french guy» à Nashville

D’ailleurs, l’homme revient d’un court séjour à Nashville, histoire de distribuer son album et de se créer un réseau de contact. «Par contre, j’ai réalisé que ça prendrait bien plus qu’une semaine pour avoir des résultats. J’ai donc rebroussé chemin après deux jours et je reviendrai, quelques mois cette fois, cet hiver», souligne-t-il.

Album estival réalisé en quelques mois à peine, Country Different est néanmoins une belle carte de visite pour l’artiste. «J’ai produit dans le studio d’un ami et je suis satisfait de la qualité. C’est un album de chansons qui me représente bien. Je suis un chanteur près des gens et généreux. Je pense aussi que je suis quelqu’un d’ambitieux», mentionne Samuel.

Fier de ce premier produit, le chanteur souhaite que cela soit le début d’une belle et longue aventure dans le milieu. «Je le dis franchement, je vise une clientèle anglophone. Je veux avoir du succès ici, mais je ne me restreindrai jamais au Québec. Je trouve important de viser haut et d’avoir des objectifs», s’exclame l’artiste qui rêve de côtoyer un jour les grands créateurs.

Pour un avant-goût du EP de Sam Rhoads: écouter la pièce Run out of gas qui dépeint bien l’univers de l’artiste grâce au lien suivant: http://iamsamrhoads.bandcamp.com/album/country-different

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires