Seize médailles pour le Club Guy Mony Karaté Do à Cancun

Par superadmin

KARATÉ. Les 14 athlètes du Club Guy Mony Karaté Do qui ont représenté le Canada au Championnat panaméricain de Karaté Shitoryu à Cancun au début du mois d’août sont revenus en Mauricie avec une impressionnante récolte de 16 médailles.

L’entraîneur-chef Guy Mony a vu ses athlètes mettre la main sur 39 médailles face à l’élite des États-Unis, du Mexique et du Venezuela. «La compétition chez les 8 à 17 ans s’est déroulée dans la chaleur, avec un taux d’humidité incroyable, car l’air conditionné n’a pas fonctionné de la journée. Malgré tout, nos athlètes ont su relever le défi avec brio. Nous les avions bien préparés à la chaleur au cours de l’été. La température a été mieux lors des deux jours suivants», a raconté le pilote.

Voici les médailles remportées par les représentants de la région: Andréanne Lemarier (bronze en kata et combat, 8-9 ans), Virginie Lebrun (argent en kata et combat, 8-9 ans), Emmanuelle Leblond (bronze en kata, 14-15 ans), Alexandre Lemarier (or en kata, bronze en combat, 12-13 ans), Shayne Trudel (bronze en kata, 14-15 ans), Nicolas Mony (bronze en combat, 14-15 ans), Alex Campanozzi (bronze en combat, 16-17 ans), Stéphane Lebrun (or en kata et combat, hommes et surclassé en âge) et Robert Séguin (argent en kata et combat, hommes).

Le jeune Alexandre Lemarier en a surpris plusieurs avec sa médaille d’or en kata. «Il est arrivé premier sur 38 participants. Il a déclassé certains athlètes qui pratiquent le karaté depuis dix ans et qui ont une ceinture noire. Il s’est bien préparé toute l’année et il veut toujours en apprendre plus. C’est un jeune qui va faire plus que ce qu’il apprend dans ses cours, qui va regarder des vidéos et écoute toujours les conseils. Il ne pouvait faire moins que ce qu’il a fait», a raconté l’entraîneuse Nathalie Giguère.

Des performances solides

Originaire de Trois-Rivières, Emmanuelle LeBlond a connu une bonne compétition. «Je ne suis pas surprise, car elle s’entraînait très fort depuis un le début de l’année pour obtenir un podium. Elle a dû composer avec les blessures au cours de l’été, mais elle est restée déterminée».

Plusieurs autres représentants de la région ont bien fait avec Équipe Canada. «Victor Leblond, Laurent et Antoine Lamontagne ont réalisé d’excellentes performances en passant la première et deuxième ronde en kata et combat. Ils étaient très près d’un podium. Jonathan Labrun et Philippe Séguin ont donné le meilleur d’eux-mêmes, mais ça n’a pas été suffisant pour passer la deuxième ronde», a expliqué Guy Mony.

Le karatéka Robert Séguin a été le deuxième athlète le plus âgé du Canada. «Chaque jour, il a su s’entraîner de façon remarquable en faisant les mêmes entraînements que les plus jeunes. Il a été en mesure de grimper sur le podium».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires