«Sur la glace, c’est la guerre» -Bruno-Carl Denis

Par superadmin

HOCKEY. Après avoir manqué la moitié de la dernière saison en raison d’une blessure au poignet, le défenseur Bruno-Carl Denis entend bien regagner ses galons et faire partie du groupe de confiance des dirigeants des Cataractes de Shawinigan.

Originaire de Saint-Ubalde, Bruno-Carl Denis a été le meilleur lors des tests physiques de la troupe de Martin Bernard, terminant devant Alex Pawelczyk et Lucas Lajoie. «J’ai été premier l’an dernier lors du camp des recrues en juin. Lors du vrai camp, j’ai été battu par Francis Beauvillier, un vétéran de 20 ans. J’ai toujours été en forme naturellement. J’ai travaillé fort avec Jessica Gauthier cet été au niveau de mes jambes. Nous avons fait des squats, sprints et de la pliométrie. Au début, j’y allais tous les deux jours, mais dans les dernières semaines, ça a été tous les jours», a-t-il expliqué lundi matin.

Blessé au poignet l’an dernier, Denis a recommencé à patiner en fin de saison lors de la série face au Drakkar de Baie-Comeau. «Je veux prouver que je suis capable de performer. J’ai joué une demi-saison à Shawinigan et je veux faire ma place. Je suis beaucoup plus confiant que l’an dernier, car je sais à quoi m’attendre. Je veux pousser encore plus fort. Tu dois prouver que tu es meilleur que le gars à côté de toi. Nous sommes des amis à l’extérieur, mais sur la glace, c’est la guerre».

S’il se taille un poste à Shawinigan, le numéro 81 espère être utilisé lors de missions importantes. «J’aimerais obtenir plus de responsabilités et c’est à moi de prouver que je peux les assumer. Je sais que je suis capable. C’est en faisant de bonnes choses que tu obtiens plus de temps de glace», a-t-il mentionné.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires