Tout est en place pour la Randonnée de l’Énergie-Peinture Boomerang

Par superadmin

SANTÉ. Un total de 36 cyclistes prendront part à la Randonnée de l’Énergie-Peinture Boomerang à travers la région le 16 et 17 mai, activité qui permettra d’amasser des sous pour le projet d’approche adaptée à la personne âgée en milieu hospitalier du Centre de santé et services sociaux (CSSS) de l’Énergie.

À lire également: Objectif 55 000$ pour la Randonnée de l’Énergie-Peinture Boomerang

Lors de sa première édition en 2014, la Randonnée de l’Énergie avait permis d’amasser un montant de 45 000$ pour le Fonds des aînés de la Fondation du CSSS de l’Énergie. Cette année, les sous seront remis au projet d’approche adaptée aux personnes âgées en milieu hospitalier, en place depuis 2012 à Shawinigan. «Le contexte n’est pas toujours évident, mais les cyclistes continuent de donner généreusement. Avec les fonds, nous voulons adapter l’environnement de l’hôpital aux personnes âgées et non l’inverse. Nous respectons toujours leur rythme», a expliqué Danielle Saulnier, adjointe à la direction de la santé physique.

La directrice générale de la Fondation, Amélie Vallée, a vu 36 cyclistes accepter de relever le défi de 200km en deux jours. «Les gens peuvent penser que l’argent ira pour les personnes en centres d’hébergement, mais c’est vraiment de l’environnement en milieu hospitalier dont il est question. Nous adaptons la salle d’urgence, l’unité d’hospitalisation et autres endroits», a-t-elle illustré.

Un double défi de taille

En plus de débourser 120$ pour l’inscription, qui inclut les repas, une nuitée à l’Auberge Gouverneur et le maillot officiel, les participants devront remettre un montant de 1500$ en dons ou commandites. «L’an dernier, j’avais peut-être 2000km de vélo à vie dans le corps au départ. On ne se rend pas compte à quel point l’effet de groupe a un impact important, autant physiquement que mentalement. Lorsque tu frappes ton mur, les autres cyclistes t’aident énormément et tu as l’impression de te faire tirer», a raconté André Buisson de Peinture Boomerang, partenaire majeur de l’événement.

L’homme d’affaires est heureux de voir que les fonds seront redistribués pour les personnes âgées de la région. «Nous savons à quel point la situation de la santé au Québec est précaire. J’ai récemment été à l’hôpital avec mon père, qui a 87 ans. Il a passé la journée dans le couloir, car il n’y avait aucune chambre disponible. La contribution qu’amèneront les participants est la bienvenue et est nécessaire», a-t-il souligné.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires