Triple meurtre: peine pour adulte pour Kaven Sirois

Par Marianne Cote

JUSTICE. Kaven Sirois, le coaccusé impliqué dans le dossier du triple meurtre de la rue Sicard, à Trois-Rivières, a été condamné à une peine pour adulte d’emprisonnement à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant 10 ans. La sentence a été rendue vendredi matin, au Palais de justice de Trois-Rivières.

Le juge Bruno Langelier a considéré la planification du crime, c’est-à-dire non seulement l’exécution, mais aussi la planification élaborée pendant des mois avant février 2014.

Le juge a mentionné que le coaccusé n’a jamais remis en question ce plan pendant tous les mois de sa planification. Le juge a parlé d’une exécution froide. Il a aussi tenu compte des victimes collatérales, notamment la famille des victimes et du milieu scolaire que fréquentaient les victimes.

Puisque Kaven Sirois était âgé de 16 ans au moment des faits, il n’aura pas à purger une peine de 25 ans sans libération conditionnelle. Rappelons que le jeune homme de 18 ans a plaidé coupable à trois chefs d’accusations de meurtre au premier degré et trois autres de complot pour meurtre.

Les deux adolescents impliqués avaient élaboré l’assassinat des deux soeurs et du copain de l’une d’elles sur les médias sociaux, en plus de projeter de torturer la mère des jeunes filles et de tuer des policiers.

Au moment de prononcer la sentence, la mère du coaccusé a fondu en larmes. Les membres de la famille des victimes ont quant à eux poussé des soupirs de soulagement.

Le lieu de l’emprisonnement reste à déterminer. Trois options sont possibles : la prison provinciale, la prison fédérale ou l’Institut Philippe-Pinel de Montréal. Un rapport statuera sur le lieu, le 11 janvier 2016.

Avec la collaboration d’Audrey Leblanc.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires