Un livre sur Saint-Tite et son festival

Photo de Sandra Lacroix
Par Sandra Lacroix

HISTOIRE. À l’issue d’une année de travail, de recherches et d’écriture, les Éditions Cardinal lanceront le 6 septembre prochain le livre «St-Tite, une histoire tirée par les chevaux». Œuvre de l’auteure et journaliste Émilie Villeneuve, illustré par le photographe Olivier Blouin, ce livre à saveur historique se veut un hommage au Festival Western de St-Tite de même qu’à la ville et ses résidents.

Après avoir signé Moutarde Chou – Histoires, recettes et secrets des meilleurs casse-croûtes du Québec (livre qui s’est qualifié comme finaliste mondial dans la catégorie «Street Food» aux Gourmand World Cookbook Awards), Émilie Villeneuve et Olivier Blouin se sont vu proposer par leur éditeur cette toute nouvelle aventure, une incursion dans ce petit coin de la Mauricie.

«Bien qu’on avait souvent entendu parler du phénomène, on n’était jamais allés à Saint-Tite. On abordait donc le sujet avec un regard neuf», exprime Mme Villeneuve, qui s’est dite impressionnée de voir 600 000 personnes envahir ainsi les rues d’une ville comptant habituellement 3800 habitants.

C’est ainsi qu’en septembre 2013, le duo posait ses valises à Saint-Tite pour 10 jours, afin de plonger pour la toute première fois dans l’univers du Festival Western. D’ailleurs, cette expérience les a apparemment conquis puisque l’auteure confie être déjà prête pour cette nouvelle édition qui commence, édition qu’elle vivra cette fois à titre de festivalière.

«On a vraiment découvert et vécu le Festival Western. On a même réalisé nos entrevues assis sur une botte de foin dans une écurie!», raconte l’auteure en riant. Elle souligne par ailleurs la collaboration du Festival dans ce projet, qui leur a ouvert toutes ses portes.

Un livre d’histoires et de photos

Une immense cueillette d’information, des centaines de photos et une année plus tard, le livre «St-Tite, une histoire tirée par les chevaux» est enfin réalité.

«C’est un livre qui rend hommage à l’histoire de Saint-Tite et de son festival, précise son auteure. C’est la ville du cuir, une ville qui a une histoire exceptionnelle!»

En parcourant les 256 pages, le lecteur découvrira plus d’une centaine de photos, une trentaine de portraits, d’acteurs de premier plan de l’organisation, de bâtisseurs de cette histoire, d’entreprises qui ont traversé les années, etc.

Le livre «St-Tite, une histoire tirée par les chevaux» sera lancé le 6 septembre lors d’un 5 à 7h à Saint-Tite, en plein cœur du festival, mais il sortira en librairie à travers le Québec le 17 septembre.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires