Un premier rassemblement éco-électrique populaire à Shawinigan

Par Joanie Mailhot
Un premier rassemblement éco-électrique populaire à Shawinigan
On retrouve ici les membres de l'Association des véhicules électriques du Québec

ENVIRONNEMENT. Dans le cadre de la Semaine en ville sans ma voiture, les Jeunes éco-électriques invitaient toute la population au Rassemblement éco-électrique qui a eu lieu aujourd’hui dans le stationnement du Centre d’entrepreneuriat Alphonse-Desjardins Shawinigan.

Ce premier événement du genre à Shawinigan a permis de faire vivre le plaisir de la conduite électrique aux participants, qui étaient nombreux au rendez-vous. «On estime à plus d’une centaine de personnes qui ont participé à l’activité, dont la majorité provenait de la Mauricie, soit principalement de Shawinigan ou Trois-Rivières. On est content parce qu’on comptait 30 personnes qui avaient confirmé leur présence via notre événement Facebook et on a eu beaucoup plus de monde que ça», se réjouit Julie Gagnon, membre du comité Jeunes éco-électriques.

Les participants étaient donc invités à apporter leur permis de conduire et leurs papiers d’assurances afin de pouvoir procéder aux essais coordonnés par l’Association des véhicules électriques du Québec. Sur place, les gens pouvaient prendre le volant de différents types de véhicules électriques ou de modèles hybrides rechargeables. Ce sont 8 propriétaires bénévoles, provenant de régions extérieures, qui ont accepté généreusement de faire essayer leur voiture pour l’occasion. Les participants ont alors pu expérimenter les véhicules sur un parcours d’une quinzaine de minutes en ville et sur l’autoroute. «Il y avait tellement un bon achalandage qu’on avait parfois une file d’attente pour réaliser les essais. D’ailleurs, on a eu une cinquantaine d’essais routiers», soutient Mme Gagnon.

«Avec le Rassemblement éco-électrique, nous souhaitions que les gens puissent poser toutes leurs questions sur ce type de voiture, en plus de vivre une expérience qui leur fera apprécier la conduite électrique. Ultimement, nous aimerions que les gens se rendent compte qu’il est beaucoup plus accessible qu’on ne le croit d’avoir un véhicule électrique», ajoute-t-elle.

Enfin, Julie Gagnon mentionne que l’organisation réfléchira assurément à la tenue d’une 2e édition de l’événement, sous une formule différente.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

L'Hebdo du St-Maurice

1672, avenue St-Marc,
Shawinigan, Québec
G9N 2H4

Plateforme EZ Newzsite par Textuel et Tollé
Données météo fournies par OpenWeatherMap.