Un premier roman pour un auteur de Saint-Boniface

Par superadmin

Le jeune auteur de Saint-Boniface, Patrick Larose, lancera son premier roman Le pardon d’Alicia vendredi, le 14 septembre prochain au café Le Bucafin, 920, rue St-Maurice à Trois-Rivières, de 14h à 20h, puis en sa terre d’adoption, à la bibliothèque de St-Boniface, le 21 septembre de 18h à 20h.

D’abord, Patrick s’initie à l’écriture par la poésie. Il a d’ailleurs remporté un concours de poésie organisé par la Société St-Jean-Baptiste en 1996. Puis, le rêve devient réalité. Après deux années et demie d’écriture assidue, ce texte mûri vous posera en juge face à la souffrance d’un homme. C’est donc avec la maison d’édition MFR, qu’il lance le Le pardon d’Alicia.

Un roman d’une très grande sensibilité qui nous transporte dans un monde qui pourrait très bien être le nôtre. Comment réagirions-nous face à la perte tragique de notre enfant? Comment oserions-nous interroger nos choix? Comment vivrions-nous nos derniers jours si la maladie nous contraignait à demander pardon à ceux qu’on aime ?

Le pardon d’Alicia sera en vente à la librairie L’Exèdre, 910, rue St-Maurice à Trois-Rivières ainsi que lors des lancements de Saint-Boniface et de Trois-Rivières.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires